Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Témoignage : Du judaïsme à Jésus

Pages : Moins d'1 page

 

 

 

Alyse Merritt a grandi dans une famille juive pratiquante où elle a appris à aimer la Torah et à ne rien vouloir entendre du christianisme.

« Tout ce que je savais c’était que Jésus était le faux dieu des païens. C’est qu’on nous a mis dans la tête depuis l’enfance » raconte-t-elle à CBN News.

 

« Je pensais que Jésus était catholique ou italiens à cause des images de lui que nous voyions dans les médias. »

Lorsqu’elle a commencé l’université, elle a fait une rencontre qui a tout changé. Elle n’habitait plus chez ses parents et avait trouvé un petit boulot dans chez un glacier.

 

« Un client qui faisait deux mètres de hauteur, aux yeux bleus pénétrants, est entré un jour dans le magasin. Il avait une énorme Bible, le type de Bible qu’on laisse ouverte dans le salon de certaines maisons. Il a commencé à prêcher l’Évangile de cette Bible, il a insisté sur le fait que Jésus était juif. Pour la première fois de ma vie, quelqu’un me disait que Jésus était le sauveur juif, et qu’il était mon Messie ».

 

Le client a dit s’appeler Alan, et il apparaissait partout où Alyse se trouvait.

« Même lors de mes jours de repos, il apparaissait partout où je me trouvais. Si j’allais au shopping avec une amie, il apparaissait. Toujours seul, comme s’il attendait mon arrivée. Chaque fois, dès qu’il me voyait, il commençait à prêcher ».

 

Cela a duré 7 mois.

 

« Il me disait que Jésus était l’agneau qui a été tué, qu’il était avant la fondation du monde et que s’il n’avait pas versé son sang, il n’y aurait pas de pardon pour les péchés. 

Alors j’ai commencé à me dire que dans le judaïsme, à chaque Yom Kippour, le jour des expiations, le sacrifice d’un animal était le symbole de cette expiation. Mais nous n’avons plus de temple, alors comment pouvait-t-on être expiés ? »

 

La réflexion avançait dans l’esprit d’Alyse. Après avoir entendu plusieurs fois Alan, elle a pris une décision :

« J’ai accepté le fait que Yeshua était l’agneau qui est mort pour payer mes péchés »

 

Après cette expérience, Alan a complètement disparu » raconte cette juive devenue messianique.

« J’ai essayé de le joindre au numéro avec lequel nous discutions depuis 7 mois, mais la ligne avait été résiliée. Je le cherchais dans le glacier, et dans les shoppings où il apparaissait, mais il avait simplement disparu, comme s’il n’était plus sur Terre

Ses recherches ont duré 1 an.

 

« Un jour je me suis rendue chez une amie que j’avais connu dans l’église que nous fréquentions. Lorsque je suis entrée chez elle, j’ai vu un immense tableau avec le portrait d’Alan. J’ai reconnu chaque détail de son visage et j’étais choquée. Lorsque je lui ai demandé qui avait peint ce tableau, sa réponse m’a laissé sans voix !

C’était le portrait de l’ange qu’elle avait vu lorsqu’elle était sur le point de mourir. Cet ange lui était apparu pour lui dire que Jésus allait la guérir ».

 

Malgré le fait qu’elle n’ait plus jamais revu Alan, Alyse croit qu’elle a été convertie par ce même ange et elle souhaite que son expérience encourage les gens à partager l’Évangile.

 

« Toute la vie du Messie a été sacrifice. Ce que j’enseigne à mes enfants, c’est que le plus important ce n’est pas notre avis. Tous les jours nous devons porter notre croix et le suivre ».

Elle envoie un message aux juifs :

« D’abord il faut prier. Rien ne peut être comparé à la puissance de la prière…Puis, il faut lire les Écritures Judaïques et ensuite le Nouveau Testament »

 

Avec les informations de :

GospelPrime

Témoignage : Du judaïsme à Jésus
Luc 10:2
Il leur dit :
La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers.
Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.
 
 
Matthieu 13:38-39

le champ, c'est le monde;

la bonne semence, ce sont les fils du royaume;

l'ivraie, ce sont les fils du malin;

l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable;

la moisson, c'est la fin du monde;

les moissonneurs, ce sont les anges.

 

 

Tag(s) : #TEMOIGNAGES DE CONVERSION