Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une enquête de TheSun révèle les mondes somptueux des méga-riches pasteurs de Grande-Bretagne.

 

Ce sont les messagers mégalo-riches de Dieu dont les églises recueillent des millions de leurs adorateurs dans certaines des régions les plus pauvres de la Grande-Bretagne.

 

Les pasteurs Matthew Ashimolowo et Alex Omokudu vivent dans des demeures tentaculaires à sept chiffres tandis que leurs grandes congrégations reçoivent l'ordre de remettre de l'argent souvent directement sur leurs salaires.

 

 

1. Deux pasteurs, Deux églises

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Le pasteur nigérian Matthew Ashimolow de l'Eglise KICC ( Kingsway International Christian Centre ), se fait 6.3 millions de livres par an à partir des dons directs des fidèles.

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

L'Assemblée pentecôtiste victorieuse d'Alex Omokudu reçoit 1,1 millions de livres en dons par an.

Les deux prédicateurs produisent des cultes dans lesquels on prétend que des gens ont été guéris de maladies potentiellement mortelles - certains d'entre eux sur place.

 

 

2. Alex Omokudu pasteur de la VPA (Assemblée pentecôtiste victorieuse)

 

 

Le Sun a trouvé qu'Omokudu continuait de promouvoir des vidéos comme celle qui prétend qu'un jeune garçon a été guéri d'un cancer au moment où le pasteur lui impose les mains.

 

Son église a été déjà avertie par les autorités anglaise sur l'exploitation potentielle des personnes atteintes de maladies graves.

 

 

Nous avons vu des adeptes se faire dire "Dieu veut que vous lui donniez tout votre argent" avant de recevoir des formulaires de prélèvements bancaires.

 

Les pasteurs prétendent partager leurs richesses avec ceux qui en ont besoin, mais les transactions financières et leurs modes de vie somptueux prouvent qu'ils n'ont pas assez donné.

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !
Le journaliste de Sun Richard Wheatstone a assisté aux cultes des deux églises

Le journaliste de Sun Richard Wheatstone a assisté aux cultes des deux églises

Le Pasteur "avec des pouvoirs de guérison de Dieu" vit dans un manoir de 2 millions de livres et demande aux fidèles de « lui donner de l’argent »

 

Le pasteur Alex Omokudu prétend être "grandement oint avec les pouvoirs de guérison de Dieu".

 

Omokudu a immigré au Royaume-Uni en 2002 et a lancé l'Assemblée Victorieuse de la Pentecôte (APV) trois ans plus tard.

 

Aujourd'hui, l'homme de 53 ans - qui se fait appeler « Papa » par son troupeau - possède un somptueux manoir de neuf chambres à  £ 2millions dans le verdoyant Hornchurch, Essex.

 

Le somptueux manoir fermé comprend cinq salles de réception, une piscine, un sauna et un jardin de 250 pieds.

 

Il possède également une deuxième propriété de 600 000 £ à une courte distance.

 

En dépit de son mode de vie luxueux, dans son site Internet il déclare : «Ma richesse appartient au peuple, quoi que je donne, les gens souffrent et ont besoin d'aide ».

Le manoir du pasteur
Le manoir du pasteur

Le manoir du pasteur

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !
Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Ainsi les fidèles sont pressés pour vider leurs poches au « dieu de l’église VPA ».

 

L'église principale à Barking, East London, est fréquentée par environ 5 000 fidèles chaque semaine et se trouve dans l'une des zones les plus défavorisées du Royaume-Uni.

 

VPA opère également dans des quartiers délabrés de Birmingham, Manchester, Bradford et Luton.

 

Notre journaliste a assisté à un culte à l'église Barking de VPA et a rejoint des milliers de personnes à qui on répète incessamment ces phrases :  

« Donnez votre argent à Dieu pour devancer les autres » ! .

 

Le culte a commencé avec un certain nombre de témoignages de personnes affirmant avoir connu des miracles après avoir prié le « dieu de VPA» et les demandes de ceux qui cherchaient de l'aide.

Un adolescent sur le point de passer ses examens de niveau A a été informé :

"Quand vous entrerez dans la salle d'examen, Dieu vous remplira la tête avec les réponses".

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !
Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

La congrégation a alors lu un passage de 2 Rois 4 dans lequel une femme se retrouve dans des difficultés et on lui demande de récupérer des contenants vides de ses voisins, que Dieu remplit d'huile.

 

"Donnez votre argent à Dieu pour devancer les autres ... donnez votre argent à Dieu pour devancer les autres" répète le pasteur.

 

Un certain nombre de phrases similaires ont été répétées.

 

Le pasteur ajouta encore :

« Dieu veut que tu lui donnes tout ton argent ... donne-lui tout ton argent. »

 

« Il n'y a aucune excuse pour ne pas donner votre argent à Dieu ... il voit tout l'argent que vous avez, vous ne pouvez pas cacher de l'argent à Dieu. »

 

« L'église de VPA et le pasteur Alex Omokudu vous apporteront la prospérité. »

 

Comme la musique va crescendo, des formulaires de prélèvement bancaires ont émergé - et les adorateurs ont été invité à venir au front et à «payer leurs dîmes».

 

Tout en jurant de servir la congrégation qui lui remet plus d'un million d'euros par an, Omokudu facture également personnellement un loyer annuel de 102 000 livres sterling pour l'église dans laquelle les fidèles croient servir Dieu.

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Alex Omokudu a déjà été averti par les autorités à propos des émissions où ils clament des guérisons par miracle.

Des images de l'église Barking de VPA montrent que le pasteur affirme à ses fidèles qu'ils ont été guéris en présence de la congrégation.

Dans un cas filmé l'année dernière, il est présente avec un garçon de huit ans dont la mère a déclaré qu'il souffrait d'une tumeur aux les yeux.

 

Omokudu prend alors 'l'huile d'onction' et pose sa main sur la tête du garçon en massant son crâne il déclare :

"Au nom de Dieu le père, Dieu le fils, Dieu le saint esprit, je déclare que cette tête est libre de la tumeur. "

 

Il déclare ensuite à maintes reprises :

«C'est fait, c'est fait» avant de crier : «Plus de tumeur, criez 'Jésus'! »

Alors que l'enfant s'éloigne, il ajoute : "Il ne sera plus là".

 

VPA a été condamné à deux reprises par l'OFCOM pour avoir déclaré que l'église avait soigné des personnes atteintes du cancer et du VIH sur sa chaîne de télévision alors que tout était faux.

 

Believe TV, a été pris à parti par le régulateur en 2011 et 2012 pour des émissions mettant en vedette Omokudu, affirmant :

"Les médecins n'ont pas la réponse - nous avons la réponse, nous avons la réponse à la guérison."

 

OFCOM :

"Étant donné que le contenu sollicitait une réponse de la part de téléspectateurs et de personnes souffrant de maladies graves susceptibles d'être vulnérables aux demandes de guérison, l'Ofcom a constaté qu'il y avait un risque important que des membres sensibles de l'audience puissent être exploités. "

Notre enquête a révélé qu'Omokudu avait acheté sa propriété pour 1 million de livres sterling à l'aide d'un prêt de Kennedy Kulei, un Kenyan basé à Londres.

 

Le pasteur - qui a précédemment décrit le divorce comme un péché – a lui-même divorcé de sa femme depuis 15 ans, Patricia l'année dernière et trois mois plus tard a épousé une femme russe de près de 30 ans plus jeune.

 

Il a expliqué la décision à ses disciples, en disant dans une interview :

« Je me suis déjà remarié, je ne voulais pas me remarier mais Dieu a dit que je devrais le faire et me consoler. »

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

3. Matthew Ashimolwo pasteur de la KICC (Kingsway International Christian Center)

 

 

Matthew Ashimolwo, 65 ans, a lancé Kingsway International Christian Center en 1992 à partir d'une salle louée.

Vingt-cinq ans plus tard, l'église dispose de 16,4 millions d'euros d'actifs, de 500 000 livres sterling à la banque et de plus de 8 millions de livres de recettes par an.

 

Des vidéos montrent qu'il demande à ses adorateurs de placer leurs mains sur des parties de leur corps où ils sont affligés par des maladies avant de prononcer des phrases comme :

"A toutes les maladies de ce corps je vous commande de partir "

Et après d’affirmer :

« tu n'as aucune maladie ».

 

KICC - qui opère principalement à Walthamstow et l'immeuble «Prayer City» récemment acquis à Chatham, dans le Kent - prélève 6,3 millions de livres par an à partir de la dîme, les fidèles cédant au moins 10% de leurs revenus.

L'église a également une armée de 1000 volontaires qui lui fournissent plus de 300.000 heures de travail non rémunéré, valant plus de £ 2m par année.

 

Tout en prétendant «transmettre ses richesses» Ashimolowo se décrit comme le «fondateur, visionnaire et pasteur principal» de l'église - vit gratuitement dans une maison de neuf chambres à 1,1 M £ à Romford, Essex, propriété de l'église.

 

Matthew Ashimolowo a dépensé £ 120k pour une fête d'anniversaire en son honneur avec des fonds de l'église.

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !
Le manoir du pasteur

Le manoir du pasteur

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Les documents obtenus par The Sun montrent que la propriété a été achetée par l'organisme de bienfaisance sans hypothèque.

 

Le pasteur nigérian vit avec sa femme Yemisi, âgée de 58 ans, qui est également pasteure principale à l'église et qui aurait gagné plus de 60 000 livres par an pour son rôle.

 

Le couple possède une deuxième maison de £ 600,000 à Grays, Essex, actuellement habité par leur fils.

Ashimolowo a déjà été épinglé par la Charity Commission pour avoir utilisé des fonds de l'église afin de financer sa propre une fête d'anniversaire de 120 000 £ dans un hôtel de Londres, ainsi qu’une nouvelle Mercedes de 80 000 £ et une multipropriété de 13 000 £ en Floride.

 

Il a également été payé environ 50 000 livres par an par l'église pour des « services pastoraux» avant que l'enquête de 2005 ne révèle qu'il avait bafoué les règles de la charité en étant un administrateur et en se payant un salaire.

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Notre journaliste a vu Oshimolowo diriger un service appelé «Le pouvoir de la dîme»

Royaume-Uni - La foi millionaire : Quand les méga-riches pasteurs prétendent guérir des maladies mortelles en se faisant payer !

Il a été dit à la congrégation de ne pas faire de «désobéissance à Dieu» concernant le don d'argent, et juste après, chacun a reçu des formulaires de prélèvement bancaire.

 

 

La Commission de charité a constaté qu'il y avait une « mauvaise conduite et mauvaise gestion» des fonds de bienfaisance et lui a demandé de mettre de l’ordre avec de nouveaux administrateurs. - ce qu'elle a fait.

 

Plus de 500 000 £ ont également été légalement payés par l'église à ses propres sociétés privées, y compris Matthew Ashimolowo Media Ministries qui publie des livres et des DVD de ses enseignements. Les comptes montrent que la société d'édition a récolté plus de 2 millions de livres sterling - soit un bénéfice de 877 000 livres - entre 1999 et 2005 avant de commencer à déposer des états financiers moins détaillés en vertu des règles de Companies House.

 

En évoquant sa richesse dans une interview cette année, Ashimolowo a déclaré :

« L'argent est appelé monnaie parce qu'il coule là où il est célébré, partout où il est respecté et montré qu'il est nécessaire, et peut être bien géré. »

 

"De tout ce que Dieu me bénit, je l'utilise pour bénir les autres, je ne l'amasse pas quelque part." Mais quand Sun Online a fréquenté son église, un cinéma reconverti à Walthamstow, dans l'est de Londres, à plus de 10 miles de la maison somptueuse d'Ashimolowo, le culte ressemblait plus à un commerce.

 

(...)

 

 

Avec les informations de :

TheSun

Traduction :

C2000

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES