Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inde : Des membres de son Eglise retrouvent leur pasteur battu et pendu

En Inde, un pasteur pentecôtiste a été retrouvé battu et pendu, le 20 janvier. Le corps de Gideon Periyasamy pasteur de l’Eglise dans l’Etat du Tamil Nadu, était pendu au toit de sa maison, à côté de l’Eglise. C’est là que des femmes de son Eglise l’ont retrouvé, alors qu’elles venaient faire le ménage avant le culte du lendemain, d’après la chronologie du New Indian Express.

Gideon Periyasamy avait récemment porté plainte pour harcèlement. D’après les membres de l’Eglise, il avait reçu des jets de pierre, été battu, et fait l’objet de menaces. Ses adversaires? Des hindous hostiles à l’implantation d’une Eglise attirant des personnes de caste inférieure, a raconté pasteur voisin, Immanuel Prabhakaran, au Morning Star News.

 

Toutefois, le pasteur tenait ferme. «Si nécessaire, si le Seigneur le permet, je mourrais en martyr pour le Christ, mais le ministère ne doit pas s’arrêter», avait-il dit à un ami, le pasteur Azariah Ruben.

Sa famille exclut la thèse du suicide. Les jambes recourbées de la victime laissent penser que Gideon Periyasamy était déjà décédé au moment où il a été pendu. «Il proclamait hardiment sa foi. Je ne pourrai jamais croire que mon cousin s’est suicidé. Il a été assassiné», a confié son cousin, Shiv Shankar, au Morning Star News.

 

Initialement, la police aurait refusé d’enregistrer la plainte des membres de l’Eglise. Le corps du pasteur a ensuite été transporté à la morgue de l’hôpital. Plusieurs centaines de chrétiens se sont rassemblés là pour demander une enquête officielle sur ce qu’ils qualifient de meurtre.

La pression sur les chrétiens en Inde a continué d’augmenter en 2017. Le pays est désormais onzième dans l’Indice de la Persécution de la mission Portes Ouvertes.

 

La rédaction d'evangeliques.info / Morning Star News/ New Indian Expres
Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES