Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les autorités estiment que les responsables sont liés au groupe terroriste Al-Shabaab

Kenya : Des élèves chrétiens attaqués à la machette pour avoir refusé la conversion à l'islam

Plusieurs élèves chrétiens ont été battus et attaqués par des islamistes brandissant des machettes dans une école secondaire de Nairobi, au Kenya, après avoir refusé de se convertir à l'islam.

Selon le site d'information Morning Star, un témoin a expliqué que plusieurs élèves musulmans avaient essayé de forcer des camarades chrétiens à réciter le credo islamique pour la conversion et passer par des rituels de 'purification musulmane' le 23 janvier, ce qui a généré un conflit.

 

"Ceux qui ont refusé ont été battus, tandis que d'autres ont été frappés à coups de machette", a-t-il dit. Il a également dit que les armes venaient de l'extérieur de l'école. À la fin du conflit, 35 étudiants ont été grièvement blessés et ont dû être transportés à l'hôpital.

Le directeur de l'école de Jamhuri, Fred Awuor, avait également besoin de soins médicaux après avoir été blessé alors qu'il tentait de mettre fin à la violence.

 

L'école a été fermée et la police a enquêté pour savoir qui fournissait des armes aux élèves. Le principal suspect est le groupe terroriste Al-Shabaab, qui encourage les jeunes Kenyans à rejoindre le djihad. L'année dernière, une série d'incidents violents s'est produite dans des écoles au Kenya, où des chrétiens ont été tués.

 

La plus grande attaque contre les étudiants kenyans a eu lieu en avril 2015, lorsque 148 étudiants ont été tués à l'Université de Garissa.

Al-Shabaab, originaire de Somalie, est le groupe extrémiste considéré comme le plus meurtrier du continent par le Centre africain d'études stratégiques, tuant 4 000 personnes en 2016.

 

Avec informations de :

ChrisianPost Via GospelPrime

(Photo: Morning Star News/Wikimedia) Jamhuri High School in Nairobi, Kenya.

(Photo: Morning Star News/Wikimedia) Jamhuri High School in Nairobi, Kenya.

Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES