Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un projet international aide les homosexuels qui le souhaitent, à abandonner la pratique homosexuelle

Les témoignages indiquent que ce ministère a apporté la restauration à de nombreuses vies.

 

Alors que le nombre de mariages homosexuels a augmenté de plus 57% depuis 2013 selon l’institut IBGE, certains homosexuels ont décidé de ne pas s’épanouir dans l’homosexualité, et cherchent de l'aide.

C’est dans cet axe que se développe la mission « Joel 2:25 », né à Dallas aux États-Unis, et qui se trouve présent dans plus de 92 pays. La mission de ce programme, fondé il y a 8 ans, est de promouvoir une alternative pour les personnes attirées par les individus de même sexe - AMS.

Au travers d'activités variées, l'individu est impacté quotidiennement et est capable de découvrir sa propre hétérosexualité sous-jacente, ou au moins de diminuer son érotisation par le même sexe.

 

 

L'idée de créer ce groupe est née de Jeremy Schwab, un artiste qui au cours de sa carrière a vécu l’expérience de l'homosexualité. Il a ensuite subi une transformation avec une retraite spirituelle après laquelle il a décidé de prendre de nouvelles directions.

 

 

« En 2010, je suis retourné à Christ après avoir vécu un style de vie gay actif pendant plus de 12 ans (début du lycée). Depuis lors, j'ai expérimenté une grande guérison, restauration et réduction significative de l'attirance envers le même sexe par la prière, la messe quotidienne, la thérapie réparatrice et la guérison des émotions blessées. »

Un projet international aide les homosexuels qui le souhaitent, à abandonner la pratique homosexuelle

Initialement l’œuvre a été initiée auprès de chrétiens catholiques, puisque Jeremy était membre de cette église.

Cependant, au fil du temps d'autres groupes ont manifesté leur intérêt pour cette technique et aujourd'hui, des protestants, des juifs, des musulmans et même des athées font partie du projet.

 

 

La mission Joël 2:25 en lien avec le passage biblique éponyme : " Je vous remplacerai les années Qu'ont dévorées la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam, Ma grande armée que j'avais envoyée contre vous. "  fait référence  dans ce cas pour eux, à la récompense de Dieu pour les années qui ont été détruites par la pratique homosexuelle.

 

Pour assurer la restauration dans la vie des hommes, le projet promeut des vidéoconférences hebdomadaires et mensuelles, des retraites, des prédications, des réunions et d'autres activités. Tous visent à enseigner l'Évangile et à proposer de nouvelles pratiques aux membres.

 

 

Alan Alencar, l'un des hôtes du projet, affirme que le programme a apporté des changements majeurs dans sa vie.

"Joel m'a montré que l'homosexualité ou l'AMS, a changé, pas à travers des mots ou des promesses de quelque chose de magique ou de" miraculeux ", mais pour un travail sérieux", explique-t-il.

Dès son adolescence, Alencar eut des problèmes dont il ne sut pas se dégager.

"Jusqu'à l'âge de 25 ans je pratiquais la masturbation, j'ai pris la décision d'arrêter et j'ai dédié ma sexualité à Dieu, puis ce vice de masturbation a cessé depuis que j'ai commencé à vivre une vie chaste (abstinence sexuelle totale) », révèle-t-il.

 

Le membre a rencontré le groupe en 2015 grâce à un ami qui a également essayé de gérer leurs pulsions sexuelles. Après cela, il a vécu des périodes de restauration et a souligné que Joël est pour ceux qui veulent se transformer, non seulement pour avoir une vie chaste, mais aussi pour découvrir sa vraie vocation.

Ce n'est qu'après huit années de sa libération qu'il a eu le courage de révéler son passé pour aider d'autres personnes. Au contraire, la peur d'être exposé était plus grande que la volonté de témoigner.

Aujourd'hui, Alencar raconte comment il a réalisé la restauration :

"Je suis venu à Dieu et j'ai dit que je ne voulais plus vivre cette vie de solitude et que je m'attendais à un miracle".

Un projet international aide les homosexuels qui le souhaitent, à abandonner la pratique homosexuelle

Le participant se souvient comment Joel a commencé le programme:

"Je ne savais rien sur des choses : Thérapie réparatrice, Ministère du soutien aux personnes qui veulent guérir leur identité sexuelle blessée, ni même à propos de ce «syndrome de Stockholm", je n'ai été découvert que lorsque j'ai rejoint Joel, entre autres choses.

 

Même s'il ne comprenait pas comment ces activités auraient un impact sur sa vie, il les pratiquait et aujourd'hui il peut voir un résultat positif.

"J'ai découvert que tout est un travail de déconstruction des mensonges intériorisés à travers des expériences traumatisantes et une reprise de ma véritable identité d'acceptation de soi et de recherche de changement, un voyage qui implique la science et ma foi ", dit-il.

 

Après que le ministère a aidé à réaligner sa trajectoire, Alan a décidé d'aider les autres personnes à la recherche de soutien.

 

Avec les informations de :

GospelPrime

joel225.org

Un projet international aide les homosexuels qui le souhaitent, à abandonner la pratique homosexuelle

Commentaire

Je tiens à préciser que si j'ai posté cet article, c'est dans le but d'aider les frères et les soeurs qui se trouvent dans ce cas, à trouver un chemin de guérison vers Christ.

Je connais des chrétiens homosexuels et tous ont choisi de vivre dans l'abstinence totale, alors qu'ils ont tous moins de 30 ans. Je peux voir dans leurs yeux à quel point tous les jours est un combat contre les tentations. Ils ont besoin de prières et de soutien.

Je vous demande si vous êtes dans ce cas, de faire preuve d'une grande prudence avant d'accepter des thérapies de guérisons spirituelles, car de nos jours beaucoup de chrétiens peuvent être trompés et basculer dans ce qui n'est pas biblique (hypnose et autres pratiques).

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES