Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouvelle Zélande : Les chrétiens louent et prient Dieu devant le Parlement néo-zélandais, après le retrait des références à Jésus-Christ dans la prière parlementaire quotidienne

Des centaines de chrétiens se sont rassemblés devant le Parlement néo-zélandais pour prier pour leur gouvernement, après que ce dernier ait retiré la mention à Jésus-Christ de la prière parlementaire quotidienne.

 

Le porte-parole du gouvernement Trevor Mallard explique qu'il a été décidé d'éliminer les mentions de Jésus-Christ de la prière, mais qu'ils sont prêts à envisager de revenir sur cette décision.

Mallard explique que la prière dans sa forme actuelle était «exclusive», parce qu'elle se référait au Dieu des chrétiens et excluait les individus des autres religions.

"J'ai tendance à essayer d'être inclusif plutôt qu'exclusif, et c'est la raison de la forme de prière aujourd'hui", a-t-il dit.

"Pour remettre Jésus-Christ dans la prière, je devrais être convaincu que c'est important pour un grand groupe de Néo-Zélandais et ne pas offenser un autre groupe de Kiwis", a déclaré Mallard.

 

Alors que de nombreux parlementaires ont opté pour le statu quo et pour une approche totalement laïque, plus de 500 personnes se sont rassemblées pour louer Dieu devant le Parlement.

 

"Si la prière n'indique pas à qui vous priez, alors ce ne sont que quelques mots", a déclaré le ministre Alfred Ngaro, qui défend le rôle du christianisme dans la société néo-zélandaise.

"Le nom de Jésus fait une différence parce que vous et moi avons vu le pouvoir de la prière", a déclaré Ngaro, ajoutant: "Si nous éliminons Jésus aujourd'hui, que se passera-t-il demain?"

 

"Nous ne sommes pas ici pour protester, nous sommes ici pour proclamer le nom de Jésus-Christ, haut et clair et être exalté", a déclaré l'un des participants.

(Photo: REUTERS/Ana Nicolaci da Costa)A police car is seen in front of the parliament building in Wellington, New Zealand, September 21, 2017.

(Photo: REUTERS/Ana Nicolaci da Costa)A police car is seen in front of the parliament building in Wellington, New Zealand, September 21, 2017.

La prière avant modification

 

"Almighty God, humbly acknowledging our need for Thy guidance in all things, and laying aside all private and personal interests, we beseech Thee to grant that we may conduct the affairs of this House and of our country to the glory of Thy holy name, the maintenance of true religion and justice, the honor of the Queen, and the public welfare, peace, and tranquility of New Zealand, through Jesus Christ our Lord."

 

"Dieu Tout-Puissant, reconnaissant humblement notre besoin de Ta direction en toutes choses, et mettant de côté tous les intérêts privés et personnels, nous t'implorons d'accorder que nous conduisions les affaires de cette Maison et de notre pays à la gloire de Ton saint nom, le maintien de la vraie religion et de la justice, l'honneur de la Reine, et le bien-être public, la paix et la tranquillité de la Nouvelle-Zélande, par Jésus-Christ notre Seigneur. "

 

 

Après modification

 

"Almighty God, we give thanks for the blessings which have been bestowed on New Zealand. Laying aside all personal interests, we pray for guidance in our deliberations, that we may conduct the affairs of this House with wisdom and humility, for the public welfare and peace of New Zealand."

 

"Dieu Tout-Puissant, nous rendons grâce pour les bénédictions qui ont été accordées à la Nouvelle-Zélande. En mettant de côté tous les intérêts personnels, nous prions pour être guidés dans nos délibérations, afin que nous puissions conduire les affaires de cette Assemblée avec sagesse et humilité, pour le bien-être public et la paix de la Nouvelle-Zélande."

 

Avec les informations de :

ChristianPost

Acontecercristiano

Nouvelle Zélande : Les chrétiens louent et prient Dieu devant le Parlement néo-zélandais, après le retrait des références à Jésus-Christ dans la prière parlementaire quotidienne
Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES