Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sciences / Changements climatiques : La fin du monde telle que décrite dans la Bible est bien en marche

Temps de lecture : 2 minutes

 

Selon le journal de l’Académie des sciences américaine « Proceedings of the National Academy of Sciences », les catastrophes climatiques vont se multiplier dans les prochaines années, la faute au réchauffement climatique qui entrainera dans son sillage d’autres catastrophes comme des famines ou des maladies virales.

 

 

On s’en doutait déjà, mais les scientifiques ont confirmé que le réchauffement a pour conséquences de rendre les évènements climatiques catastrophiques plus fréquents et aussi plus sévères. Ce réchauffement apporte en outre plus d’énergie aux orages, tempêtes et autres ouragans.

Alors que certaines contrées du monde sont de plus en plus touchées par des précipitations très élevées, dans d’autres régions du globe, les sécheresses durent plus longtemps et sont plus intenses ; ces dernières participent à l’augmentation de la famine extrême dans des pays déjà touchés par les guerres et les instabilités politiques.

 

Selon les derniers chiffres, les probabilités de sécheresse ont augmenté jusqu’à 57% dans les régions étudiées. Un autre risque majeur découvert récemment, est que des maladies jusqu’à présent inconnues pourraient se répandre sur la planète alors que bactéries et virus sont emprisonnés dans les glaces et permafrosts depuis des centaines, des milliers, voire des millions d’années, selon BBC.

 

Le sol de pergélisol congelé créé en effet un environnement idéal pour que les bactéries restent vivantes pendant de très longues périodes. Cela implique que la fonte de la glace pourrait éventuellement ouvrir une « boîte de Pandore » gorgée de maladies.

 

Il y a deux ans, les scientifiques avaient d’ailleurs réussi à ranimer une bactérie vieille de 8 millions d’années qui dormait sous la surface d’un glacier de l’Antarctique. Selon certains experts, les changements climatiques pourraient également être des déclencheurs pour les séismes et volcans, lit-on dans The Guardian.

 

Le physicien Stephen Hawking -au QI de 160, estime quant à lui qu’il ne resterait qu’une centaine d’années pour l’homme à vivre sur la Terre à cause des risques de guerre nucléaire, du changement climatique des épidémies virales potentielles ainsi que la montée en force de l’intelligence artificielle, rapporte Maxisciences.

 

 

Concernant la fin des temps, la Bible déclare : « Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies séviront ; des phénomènes terrifiants se produiront et, dans le ciel, des signes extraordinaires apparaîtront » (Luc 21.11). Préparons-nous !

 

 

La Rédaction de “L’Observateur Chrétien” est composée de rédacteurs bénévoles.

chretien.news

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES