Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'église épiscopale du diocèse de Washington, D.C., a adopté une résolution la semaine dernière pour arrêter d'utiliser des pronoms masculins pour Dieu dans leur futur recueil de prières.

La résolution d'arrêter d'utiliser «le langage genré pour Dieu» a été très vite adoptée par les délégués lors de la 123e Convention du diocèse.

 

"Si la révision du Livre de la Prière Commune est autorisée, utiliser un langage expansif pour Dieu à partir des riches sources d'images féminines, masculines et non binaires de Dieu trouvées dans l'Ecriture et la tradition et, si possible, éviter l'utilisation de genre pronoms pour Dieu ", a déclaré la résolution.

Délégués à la 123e assemblée diocésaine du diocèse épiscopal de Washington

Délégués à la 123e assemblée diocésaine du diocèse épiscopal de Washington

"Au cours des siècles, notre langue et notre compréhension de Dieu ont continué à changer et à s'adapter", ont déclaré les rédacteurs de la résolution. Les rédacteurs ont expliqué ainsi que se référer à Dieu en utilisant des pronoms masculins est une façon de «limiter notre compréhension de Dieu».

 

"En élargissant notre langage à Dieu, nous élargirons notre image de Dieu et de la nature de Dieu", ont-ils déclaré.

 

Mais la déléguée du clergé, la pasteure Linda R. Calkins de l'église épiscopale Saint-Barthélemy de Laytonsville, dans le Maryland, a mis au défi les délégués d'aller plus loin.

 

Calkins a lu à partir du chapitre 17 de la Genèse, dans lequel Dieu dit à Abraham: «Je suis El Shaddaï.» Elle a déclaré que si les épiscopaliens «sont fidèles à ce que signifie El Shaddaï, cela signifie Dieu avec des seins».

 

"Ayant étudié beaucoup de théologie féministe dans mes masters, j'ai écrit une thèse sur la libération et la liberté et la non-égalité dans la théologie féministe et le conseil existentiel", a déclaré Calkins aux délégués, selon l'Institut sur la religion et la démocratie.

 

 

Avec les informations de :

lifesitenews.com

Un autre évangile ? Le diocèse épiscopal américain vote pour cesser l'utilisation des pronoms masculins pour Dieu
Un autre évangile ? Le diocèse épiscopal américain vote pour cesser l'utilisation des pronoms masculins pour Dieu
Un autre évangile ? Le diocèse épiscopal américain vote pour cesser l'utilisation des pronoms masculins pour Dieu

Non, El Shaddai ne veut pas dire "Dieu avec des seins"
C'est un non-sens! C'est de l'idiotie! Il n'y a pas de preuve scientifique pour soutenir l'argument ridicule d'un diocèse épiscopal libéral selon lequel El Shaddai signifie «Dieu avec des seins» - et je peux le dire avec autorité !

Dr. Michael L. Brown - Guest Columnist

onenewsnow.com

 

Galates 1:8

Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème [maudit] !

1 Timothée 4:1

Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons

2 Timothée 4:3

Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires

 

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES