Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le nom de Jésus a été considéré comme « terme offensant » pour les personnes d'autres religions.

Australie : Une église est forcée de retirer "Jésus" des annonces de culte de Pâques

L'église Elim dans la ville de Gofrod, en Australie, a lancé une campagne pour annoncer ses présentations pendant la semaine de Pâques. Les panneaux numériques portent la phrase

« La grandeur de son pouvoir. Jésus est vivant ! »

Mais le même jour, ils ont été censurés. L'un des sites d'exposition était le centre commercial Landlease, qui a obligé l'église à changer le message « offensant les personnes d'autres religions » qui fréquentent le site.

 

Le pasteur Martin Duffy, qui dirige l'église Elim, a protesté :

« L'expression Jésus est vivant ... est le message central de la foi chrétienne et résume ce que la Pâque signifie réellement. »

 

« C'est un bon message. Je pense qu'il y a un groupe minoritaire qui déforme constamment le message de Jésus-Christ », a-t-il déploré.

Duffy a rappelé que « Le fait que Jésus a vaincu la mort est ce qui donne de l'espoir aux gens, peu importe la situation. Dans le monde où nous vivons aujourd'hui, c'est un message merveilleux que les gens ont besoin d'entendre. »

 

L'Australie, comme beaucoup de pays occidentaux, tolère de moins en moins le message chrétien au nom du « multiculturalisme ». Les islamistes, par exemple, se plaignent des préjugés, mais n'acceptent pas les changements et s'adaptent à la culture du pays. Cela comprend l'acceptation que la religion majoritaire est le christianisme.

 

Mais ce n'est pas le seul problème. Le pasteur a souligné qu'à plusieurs reprises, les panneaux d'affichage électroniques de la ville affichaient des publicités de Landlease, où des images de femmes en tenue légère ou vêtues seulement de lingerie ont pu déranger leurs familles.

 

À Noël dernier, plusieurs entreprises ont cessé de se référer au terme « Christmas » (Noel) parce qu'il contenait le mot « Christ ». Pour rendre les festivités plus « inclusives ».

 

 

Avec des informations de :

Daily Mail et GP

Australie : Une église est forcée de retirer "Jésus" des annonces de culte de Pâques
Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES