Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a 3 ans dans ce blog, était publié le récit de rétractation de ce jeune garçon qui, après avoir lu la Bible a dénoncé ses mensonges sur le récit d’un aller/retour au Paradis après un accident de voiture. Ce livre avait été vendu dans le monde entier, pourtant tout était faux. (ICI)

 

 

Aujourd’hui, Alex Malarkey 20 ans, poursuit les éditeurs du livre qui l'ont rendu célèbre parce qu'il n'a rien reçu même à l’époque, pour l'histoire.

Selon Courthouse News, Alex tétraplégique après l'accident subi en 2004 - prétend que Tyndale House Publishers (une maison d'édition chrétienne) a fait des millions de dollars à partir d'un livre écrit par son père qui a faussement prétendu qu'il est mort et est allé au paradis.

 

Alex n'a rien vu de l'argent et dépend des prestations des sociales et de l'aide de sa mère pour survivre.

Il déclare que l'éditeur n'a pas vérifié avec lui la véracité des récits relatées dans le livre que sa mère et lui avaient publiquement démenti des années plus tard en 2015 :

« Je ne suis pas mort. Je ne suis pas allé au paradis. J'ai dit que je suis allé au paradis parce que je pensais que cela m'attirerait l'attention. Quand j'ai fait les affirmations que je faisais, je n'avais jamais lu la Bible ... Je veux que le monde entier sache que la Bible est suffisante. Ceux qui commercialisent ces matériaux doivent être appelés à se repentir et à considérer la Bible comme suffisante. »

http://www.chretiens2000.com/2015/01/l-enfant-americain-co-auteur-d-un-best-seller-sur-ses-visions-du-paradis-avoue-qu-il-a-menti.html

http://www.chretiens2000.com/2015/01/l-enfant-americain-co-auteur-d-un-best-seller-sur-ses-visions-du-paradis-avoue-qu-il-a-menti.html

Alex Malarkey, le garçon qui a menti sur son séjour au Paradis, porte plainte contre l'éditeur du livre

Selon les journaux de Courthouse News, le père d'Alex, Kevin, aujourd'hui décédé, a raconté que son fils « était allé au ciel, avait communiqué avec Dieu le Père, Jésus, les anges et le diable, puis est revenu ».

Ses parents se sont séparés après la publication du livre. Selon le procès, Alex et sa mère sont sur le point d'être sans domicile, ce qui le pousse aujourd’hui à attaquer l’éditeur qui ne lui a jamais rien versé.

 

Selon l’accusation :

« Malgré le fait que Tyndale House a fait des millions de dollars sur l'identité d'Alex et une prétendue histoire autobiographique de sa vie, Tyndale House n'a rien payé à Alex, un jeune homme paralysé »

 

La plainte allègue également que l'éditeur n'a pas coopéré avec Alex et a refusé de donner des détails sur les revenus générés par le livre. Il explique que Tyndale House a seulement accepté de le faire s'il acceptait le contrat d'édition - qu'il n'a jamais vu.

Tyndale

Tyndale

Tyndale House a déclaré :

"C'est une situation terriblement malheureuse qui nous attriste profondément à Tyndale. Malgré les réclamations dans le procès d'Alex Malarkey, Tyndale House a payé toutes les redevances qui étaient dues en vertu des termes de notre contrat sur son livre, Le garçon qui est revenu du ciel."

 

Tyndale a retiré le livre en 2015 lorsque Alex a avoué qu'il avait fabriqué toute l'histoire. Tous les livres encore disponibles auprès des fournisseurs en ligne proviennent de vendeurs tiers.

 

Ce qui gêne encore dans cette affaire, sans porter de jugement, c'est qu’un chrétien puisse réclamer ou se servir de gains qui proviennent d’une activité illicite et surtout inique.

Avec les informations de :

ChristianToday

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES