Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Début avril 2018, le gouvernement chinois a interdit la commercialisation de la Bible et de certaines littératures chrétiennes dans les librairies en ligne à travers le pays dans le but de se conformer aux nouvelles normes qui exigent un contrôle de la littérature qui n'est pas conforme aux « valeurs fondamentales du socialisme ».

 

En raison de la grande répercussion de cette prohibition, le Parti Communiste a publié sa version des faits.

Par l'intermédiaire du Global Times, (journal officiel du parti en langue anglaise), l'explication donnée par le régime est :

« La Chine a récemment réglementé la vente de livres et de magazines en ligne. Certaines versions de la Bible qui n'avaient pas de numéro de série de publication ont été prises sur Internet avec d'autres publications non autorisées. Le mouvement a été mal compris par certains médias occidentaux. »

Le gouvernement chinois confirme l’interdiction des ventes des Bibles en expliquant que ce livre « perturbe l’harmonie sociale » du communisme

Encore plus clair …

 

Selon le Parti communiste :

« Il ne s’agit pas d’une campagne visant toutes les publications religieuses. Plusieurs autres livres liés à l'étude biblique seront toujours disponibles, à condition qu'ils soient publiés par des voies légales. Cependant, la Chine permet la vente des Bibles par l’unique biais des églises, pas des librairies, et certaines plateformes en ligne avaient court-circuité cette règle. »

 

 

…et très étonnant …

 

Le gouvernement chinois fera sa propre version de la Bible et estime que les accusations de répressions du christianisme sont « infondées ».

Il explique également « La Bible est sacrée pour les chrétiens, mais en tant que livre, elle a les mêmes caractéristiques que les autres objets. En tant que livre, la Bible ne devrait pas être sacralisée dans le système de gestion sociale du pays. »

 

 

…le gouvernement chinois va donc lancer une Bible réécrite selon ses propres valeurs.

 

Bien qu'il puisse y avoir des questions sur les réelles intentions du gouvernement de produire sa propre traduction de la Bible, cette idée n'est pas nouvelle, mais aujourd’hui elle est  décomplexée puisque la formation d'une « théologie chinoise » avec des éléments idéologiques socialistes se poursuit depuis plus d'une décennie.

La prétendue liberté des chrétiens est aussi réelle en Chine que dans d'autres pays communistes comme la Corée du Nord et Cuba.

 

 

Avec les informations de :

GlobalTimes

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES