Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour financer son style de vie somptueux elle a contraint par magie des jeunes femmes à se prostituer, la justice britannique vient de la déclarer COUPABLE dans le premier procès de ce genre.

 

Nous nous sommes habitués en Europe à voir ces jeunes femmes se prostituer dans les villes, le long des routes et un peu partout où cela est possible pour elles d’apporter de l’argent sous peine de contraintes diverses.

Ne vous laissez pas vaincre par leurs apparences ni à ce qu’on pourrait qualifier de « sauvagerie », car la grande majorité de ces femmes sont des personnes contraintes, soumises physiquement et spirituellement à rapporter une certaine somme d’argent, sous peine d’être torturées spirituellement (vaudou) et physiquement (coups, privations de nourriture etc) si elles n’apportent pas ce qu’elles doivent apporter au quotidien, ou si elles n’obéissent pas.

Regardons les avec u regard chrétien, comme des personnes ayant besoin de Jésus, ayant besoin de libération.

 

 

L’infirmière condamnée pour trafic d’êtres humains était une « madam » qui a vécu une double vie entre le sud du domaine de Londres et son manoir au Nigeria

 

Elle a utilisé un sorcier au Nigeria pour contraindre les filles, attirées sous des fausses promesses au départ.

Une fois en Europe, elles sont prostituées des conditions horribles avant de travailler en Allemagne, en France et un peu partout en Europe. Une enquête et une poursuite sans précédent ont mené à la condamnation de cette grande matrone responsable d’un immense réseau de trafic humain.

 

Infirmière du NHS elle a utilisé la magie vaudou pour forcer les femmes nigérianes à travailler comme prostituées en Europe

Joséphine Iyamu, photographiée pendant et après son arrestation, a été reconnue coupable d'avoir utilisé la magie «juju» pour effrayer les prostituées nigérianes qui ont été victimes de la traite vers l'Europe.

Infirmière du NHS elle a utilisé la magie vaudou pour forcer les femmes nigérianes à travailler comme prostituées en Europe

Elle repérait des jeunes femmes vulnérables (filles de campagnes, souvent illétrées) et leur faisait subir des cérémonies de «Juju» qui implique qu'elles boivent du sang contenant des vers et mangent le cœur d'un poulet.

 

Les victimes seraient alors obligées de supporter un dur voyage de cinq jours sur la côte libyenne – au cours duquel celles qui arrivent ont survécu à des fusillades et à des viols en réunion pour monter à bord d’un bateau gonflable entassées avec des centaines de personnes vers l’Italie avant d'être déplacés en Allemagne pour travailler comme prostituées.

 

La police allemande a identifié Iyamu comme le chef de file d'une opération de traite des êtres humains nigériane après que le propriétaire d'un bordel a dénoncé des soupçons sur l'un des documents de ses travailleurs en janvier dernier.

 

Iyamu et son mari Efe Ali-Imaghodor, 60 ans, ont été arrêtés à l'aéroport d'Heathrow le 24 août dernier après leur retour du Nigeria.

La police l'a trouvée en possession de sept téléphones portables et plus de 30 cartes SIM liées à l'enquête allemande.

Les agents ont également découvert un morceau de papier détaillant une liste d'articles nécessaires dans le cadre des cérémonies «Juju» et un autre avec les numéros de téléphone des associés criminels.

Les victimes sous contrôle de la magie

Les victimes sous contrôle de la magie

Les images obtenues par les autorités nigérianes ont montré que l'une des cérémonies «juju» avait lieu

Les images obtenues par les autorités nigérianes ont montré que l'une des cérémonies «juju» avait lieu

Juju (Thesun)

Juju (Thesun)

Aujourd'hui, Iyamu a été condamné par un jury de cinq chefs d'accusation pour avoir facilité le voyage de personnes à des fins d'exploitation à la suite d'un procès devant la Crown Court de Birmingham.

Elle a également été reconnue coupable d'avoir entravé le cours de la justice après avoir payé la police nigériane pour arrêter l'un des proches des victimes dans le but d'empêcher la femme de témoigner contre eux pendant le procès alors qu'ils étaient tous deux en garde à vue au Royaume-Uni.

 

Iyamu, qui était vêtue d'un châle turquoise, a tenu sa main sur sa bouche en inclinant la tête quand le verdict a été lu. Les esprits semblent l’avoir lâchée.

 

Le juge Richard Bond a déclaré :

« C'est la première fois en Angleterre et au pays de Galles, en vertu de la nouvelle loi de 2015. Cela va créer un précédent. »

 

Iyamu - connu sous le nom de «Madame Sandra» - avait travaillé 37 jours en 2016/17 en tant qu'infirmière d'agence dans les hôpitaux du sud-est de Londres pour NHS Capitol Staffing Services.

Elle a vécu avec son mari Ali-Imaghodor, un préposé au vestiaire, dans une ancienne résidence du conseil à Bermondsey, au sud-est de Londres.

Infirmière du NHS elle a utilisé la magie vaudou pour forcer les femmes nigérianes à travailler comme prostituées en Europe

Iyamu et son mari ont financé un style de vie somptueux en grâce au trafic des femmes - photo de leur maison au Nigeria.

 

L'enquête de la National Crime Agency (NCA) a révélé que les victimes – principalement âgées de 24 à 30 ans - étaient soumises à des rituels de Juju qui exerçaient un contrôle « plus strict que des chaînes ».

 

Elles étaient si terrifiés par la menace de la magie vaudou qu'elles ont dû subir une autre cérémonie de «révocation» de la magie noire pour défaire le serment qu'elles avaient prêté pour payer Iyamu.

 

Kay Mellor, enquêteuse principale de la NCA, a déclaré que Iyamu, originaire du Libéria, est devenue citoyenne britannique en 2009 en raison de ses qualifications en soins infirmiers.

Infirmière du NHS elle a utilisé la magie vaudou pour forcer les femmes nigérianes à travailler comme prostituées en Europe

Elle est la première ressortissante britannique à avoir été reconnue coupable de crimes de traite de personnes n'impliquant pas de victimes britanniques et qui n'ont pas été commis dans le pays.

 

Mme Mellor a déclaré : « Elle était une infirmière officielle, elle était une infirmière d'agence et cela va totalement à l'encontre de ce qu'est une infirmière - quelqu'un qui s'occupe des gens, qui les rend meilleurs et certainement ce qu'elle faisait était totalement opposé à mon esprit devrait être une infirmière. »

 

 

Ailleurs en Europe, ces jeunes femmes quelques fois des adolescentes se prostituent dans des conditions lamentables et pour un montant dérisoire.

 

Images chocantes ...

icirnigeria.org
icirnigeria.org
icirnigeria.org

icirnigeria.org

Elles font face à tous les fronts : le réseau, la police et même la population qui les pourchassent ou se moquent d'elles "vous n'êtes pas les bienvenues"...

TheSun
TheSun
TheSun
TheSun
TheSun
TheSun

TheSun

Elles passent des heures sous toutes conditions météorologiques à attendre les rares clients...à deux ou seules, les passent se produisent même dans les petits bois...

franceTV

franceTV

Google images (italie)
Google images (italie)
Google images (italie)

Google images (italie)

Ces jeunes femmes se soumettent à toutes ces souffrances et humiliation, parce qu'elles pensent que le pouvoir du Juju est plus fort que celui de Christ.

 

 

Romains 10:13-15

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ?

Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler ?

Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche?

Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés ?

selon qu'il est écrit : Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles !

Rédigé en partie avec les informations de :

Dailymail

Tag(s) : #COEUR NOIR DE L'HOMME, #OCCULTISME EXTRATERRESTRES