Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous avez appris que la Bible a prophétisé sur le fait qu’à termes, dans le monde il y aura une seule religion et donc les mêmes valeurs et les mêmes lois puisque les Hommes seront tournés vers les mêmes croyances. Et la Bible va plus loin en révélant que cela touchera aussi le système économique et financier c’est-à-dire tout ce qui cosme de l’être humain.

 

Nous pouvons dès aujourd’hui constater quelques éléments de cette future religion globale qui gravitera autour d’un seul personnage nommé la « Bête ». Ce sont Ses valeurs, Son système économique, Ses lois et Sa religion qui seront en réalité exécutés par les descendants d’Adam et Eve.

 

Daniel 7:25

Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps.

2 Thessaloniciens 2:4

l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

Apocalypse 13:15

Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.

Apocalypse 13:17

et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Gerhard Müller

Gerhard Müller

L'influent cardinal allemand Gerhard Müller, maire émérite de la Congrégation pour la doctrine de la foi du Vatican, dénonce que la montée de « l'idéologie du genre » a déjà les caractéristiques d'une « nouvelle religion ».

 

« Le marxisme et le fascisme, l'idéologie anti-chrétienne, sont tombés. Le capitalisme est en crise. Il y avait de la place pour la vraie philosophie, pour la théologie et pour la religion chrétienne. Mais les gens ont préféré inventer une nouvelle religion, qui croit en l'être humain au lieu de Dieu », a déclaré Muller.

 

En effet tous ces mots qu’on s’entend marteler dans les médias : Résilience ou encore

Humanisme, prouvent à quel point l’Homme est mis centre de l’existence actuellement au détriment de Dieu, ce qui est totalement contraire à la Bible qui demande au croyant de mettre Dieu au centre de son existence. Il est impossible à un Homme de jouir d'une liberté hors Dieu, sans être automatiquement récupéré par Satan.

 

Proverbes 3:5-6

Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.

 

Une façon de comprendre la Tour de Babel et les multiples raisons pour lesquelles Dieu a détruit cette Tour dans le récit biblique. Les Hommes s’unissaient autour de nouvelles valeurs sans Dieu, or cela ne pouvait et ne peut que se faire au profit de Satan, bibliquement parlant, la neutralité n’existe pas. Nous avons le choix de la Bénédiction ou de la Malédiction, autrement dit, la liberté du chrétien n’est pas une liberté totale comme le monde le définit, mais c’est la liberté de faire ce que Dieu appelle BIEN.

Cette liberté de faire le bien est toujours possible car il nous a été demandé de porter sa Croix, c'est à dire d'en supporter les conséquences pour Christ au risque de sa vie s'il le faut.

 

Matthieu 10:28

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

Matthieu 10:38

celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.

Google images

Google images

Les déclarations du cardinal ont été faites à la presse à l'occasion du lancement de l'édition italienne de “Why I Don’t Call Myself Gay” (Pourquoi je ne me nomme pas gay) de Daniel Mattson. L'œuvre biographique parle de la lutte d'un catholique pratiquant contre ses désirs homo-affectifs.

 

 

« Les gens ne peuvent pas être classés en fonction de leur orientation sexuelle », a déclaré le cardinal.

« Il n'y a pas d'êtres humains plus spéciaux que les autres. L'homme doit être décrit tel qu'il est en tant que personne et parce qu'il est créé à l'image et à la ressemblance de Dieu selon sa vocation à la vie éternelle. »

 

 

Le cardinal a souligné que « l'Eglise a toujours respecté tous les hommes, à l'exception de toute catégorisation » et ceci inclut les homosexuels.

Il a également souligné que

« Dans l'idéologie du genre, nous pouvons voir des dizaines de genres, mais l'être humain a été créé en tant qu'homme et femme : c'est notre nature, et la volonté de Dieu le Créateur s'exprime dans cette nature. »

 

 

Les critiques de Müller à l'encontre des militants gauchistes qui tentent d'imposer leurs idées dans cette « nouvelle religion humaniste » sont dures :

« En tant que chrétiens, nous devons résister à ceux qui s'organisent en groupe idéologique et veulent changer toute la société en imposant sa pensée dans chaque peuple. »

 

Pour lui, c'est « l'imposition d'une pensée unique », car les groupes idéologiques de gauche « attaquent tous ceux qui ne pensent pas comme eux, insultent, voire détruisent la dignité humaine des gens qui pensent différemment ».

 

 

Avec quelques informations de :

GospelPrime

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES, #DISCUSSIONS BIBLIQUES