Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

gospelmais

gospelmais

Après que la répression chinoise contre les religions et le christianisme en particulier a pris un tournant majeur en 2018 (églises fermées, brûlées, matériels d’évangélisation saccagés, emprisonnements de pasteurs, persécutions et interdiction de groupes de maison), plusieurs pasteurs chinois ont fait savoir qu’ils étaient prêts à subir le sacrifice de leurs vies pour continuer à prêcher, car la répression ne les arrêtera pas.

Privés de lieux de cultes, plusieurs d’entre eux sont descendus dans les rues pour prêcher.

Regardez :

 

 

Aaron Ma, représentant de la Mission Portes Ouvertes en Chine, a déclaré :

« Les autorités ont confisqué les biens de l’Eglise (y compris les Bibles) et les ont incendiées »

 

Les dirigeants évangéliques sont préoccupés par les cas de chrétiens obligés de signer des documents rejetant leur foi. Ma indique que beaucoup de ceux qui ont été obligés de signer de tels documents sont des lycéens.

« Leur foi est contestée et testée », a-t-il expliqué.

« Ces chrétiens savent que s'ils résistent aux pressions du gouvernement, ils peuvent tout perdre. Ils ont besoin de leurs pasteurs et frères en Christ pour les guider et les encourager à reconstruire leur foi. »

 

Ma fait remarquer que ces dernières années, le pays a été témoin de plusieurs fermetures d’églises, de la confiscation de biens ecclésiastiques, de l’interdiction de la vente de bibles et de l’enlèvement de croix et d’images religieuses des temples. Toujours selon Ma, plusieurs des plus grandes églises ont finalement été dissoutes et les fidèles ont commencé à se rassembler par petits groupes dans les maisons, comme au temps des premiers chrétiens.

 

Les chrétiens chinois sont aujourd'hui confrontés à « de nombreux types de peurs », affirme le dirigeant missionnaire. Malgré cela, une lettre ouverte, signée par près de 350 dirigeants d’église chinoises, est en cours de dévoilement dans le pays.

Les signataires savent qu’ils risquent la prison et leur vie parce qu’ils se sont clairement identifiés nominativement. Un passage du document signé collectivement dit ceci :

 

 

« En aucun cas, nous ne conduirons nos églises à rejoindre une organisation religieuse contrôlée par le gouvernement. Nous n'accepterons pas non plus une « interdiction » ou une « amende » imposée à nos églises pour notre foi. À cause de l'Évangile, nous sommes prêts à endurer toutes les pertes - même à renoncer à notre liberté et à nos vies ».

 

https://www.infochretienne.com/en-chine-les-publications-montrant-des-chretiens-qui-chantent-adorent-et-baptisent-bientot-interdites-sur-le-web-en-chine-les-publications-montrant-des-chretiens-en-train-de-chanter-adorer-ce/

https://www.infochretienne.com/en-chine-les-publications-montrant-des-chretiens-qui-chantent-adorent-et-baptisent-bientot-interdites-sur-le-web-en-chine-les-publications-montrant-des-chretiens-en-train-de-chanter-adorer-ce/

 

 

Matthieu 24:14

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

 

 

 

Avec les informations de :

GospelPrime

Gospel+

ChristianPost

Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES