Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etats-Unis : Augmentation de 4.000% des cas d’enfants et adolescents s’identifiant comme transgenres

L'idéologie du genre bombardée par les médias ces dernières années a entraîné une augmentation du nombre de personnes qui s'identifient comme transsexuelles et transgenres, y compris les enfants et les adolescents.  Les chiffres pourraient facilement être interprétés comme une sorte d’épidémie de dysphorie de genre.

 

Récemment, l’Académie américaine de pédiatrie a publié des conclusions selon lesquelles un plus grand nombre d’adolescents commencent à utiliser des « termes non traditionnels » pour s’identifier, à la suite de l’action médiatique des activistes transgenres.

 

Selon Christian Broadcasting Network (CBN), ceux qui véhiculent l’idéologie de genre, exercent une sorte de pression pour que les personnes qui s’identifient à des « termes de genre non traditionnels » passent ensuite par le processus de transition incluant l’hormonothérapie et la chirurgie de changement de sexe.

Le magazine Federalist a également noté que de plus en plus de médecins ont accepté les cas de filles mineures, qui s’identifient comme étant des hommes et pratiquent une double mastectomie (ablation des deux seins) pour éviter un « traumatisme » du développement des seins.

 

Citant une étude publiée dans le Journal de l’American Medical Association, le magazine conservateur a rapporté que « certains médecins aux États-Unis pratiquent une double mastectomie chez des filles en bonne santé de 13 ans ». Parce que les filles qui s’identifient au genre masculin souhaite ressembler à des garçons.

google images

google images

L'étude a été menée dans une clinique spécialisée dans les soins aux jeunes transgenres et a recueilli des données de recherche sur l'utilisation de la testostérone et de l'inconfort thoracique chez les jeunes Trans masculins et les adultes opérés.

En raison de l'idéologie de genre, la dysphorie de genre est également un problème croissant au Royaume-Uni, où les jeunes qui subissent un « traitement de genre » sont passés de 97 en 2009 à 2 510 en 2017-2018, soit une augmentation de plus de 4000% en 10 ans.

 

« Certains éducateurs ont déjà averti que la promotion des questions transgenres dans les écoles créerait une confusion dans l'esprit des enfants. L'encouragement des enfants à remettre en question leur propre sexe est devenu une industrie », a rapporté le journal Telegraph.

 

Le Dr Joanna Williams, auteur de Women vs Feminism, a déclaré que les écoles encouragent même les plus jeunes enfants à se demander s'ils sont vraiment un garçon ou une fille.

google images

google images

En Angleterre, 800 enfants dysphoriques ont reçu des injections « bloqueurs de puberté » l'an dernier. Certains étaient âgés de 10 ans seulement. Ce phénomène a incité le Royaume-Uni à mener une enquête sur l’augmentation du nombre d’enfants souhaitant faire la transition vers le sexe opposé, les autorités examinent le rôle des médias sociaux comme vecteurs d’encouragement à envisager le changement de sexe.

Auparavant, la Dr Linda Mintle, une thérapeute familiale, avait fait remarquer que les enfants étaient souvent confrontés à une confusion quant à leur identité de genre, mais découvraient souvent par eux-mêmes :

« Il est normal que les enfants se questionnent sur leur sexualité, mais ces problèmes se résolvent sans aucune intervention à l’âge adulte », a-t-elle expliqué.

« Mon souci est le suivant : si nous faisons pression sur les gens pour ce qu'ils ressentent en ce moment, d'une manière ou d'une autre, nous ne leur permettons pas de gérer les choses normalement, pour savoir qui ils sont », a souligné Linda.

 

 

Avec les informations de :

Gospel+

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES