Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une plainte a été déposée contre lui.

 

Le professeur renommé Dr. Germund Hesslow est sous enquête de l'Université de Lund en Suède après qu'un de ses étudiants l’ait accusé de « transphobie » et « antiféminisme » pour avoir dit lors d'une conférence qu'il existe des différences biologiques entre hommes et femmes.

Un fait qui ne pourrait être vérifié qu'avec la compréhension que les deux organes génitaux sont différents. La plainte contre l'enseignant, influencée par l'idéologie répandue du genre dans le monde occidental, a eu d'énormes répercussions dans le monde universitaire. Hesslow, qui a un doctorat en neuroscience depuis 1987, a refusé de retirer sa déclaration ou de présenter des excuses.

Hesslow avait ainsi cité des recherches publiées qui ont contribué à la conclusion scientifique selon laquelle il existe des différences entre les hommes et les femmes « biologiquement fondées ».

Ensuite, le professeur a réfléchi à l'agenda progressiste, déclarant que les genres ne peuvent pas, selon la science, être considérés uniquement comme des « constructions sociales ».

 

Dr. Germund Hesslow

Dr. Germund Hesslow

 

Un étudiant a alors réagi en déclarant que les affirmations de l'enseignant étaient contraires à la « base de valeur » suédoise, qui exige que toutes les écoles du pays adhèrent à une politique de défense de la valeur intégrant égalitarisme, liberté individuelle et égalité des sexes.

En réponse, Hesslow a déclaré que certains étudiants « pour des raisons idéologiques » n'aiment pas entendre certains faits scientifiques sur les différences biologiques entre hommes et femmes, ajoutant que les commentaires ayant motivé la plainte ne faisaient pas nécessairement partie du matériel pédagogique mais étaient des réponses aux questions des étudiants lors de la conférence.

Les revendications contre l'enseignant soutiennent qu'il maintenait un « agenda personnel antiféministe ».

 

 

Avec les informations de :

Gospel+

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES