Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est la première fois que la libation de Soukkot a lieu depuis la destruction du Second Temple.

 

Libation : une libation est une offrande généralement liquide (eau, parfum, huile, vin, etc)

Les prêtres du troisième temple reprennent une cérémonie qui n’avait pas été reproduite depuis deux mille ans

La semaine dernière, les Juifs du monde entier ont célébré Soukkot, la Fête des Tabernacles instituée dans le Livre du Lévitique. Depuis le renversement du Second Temple en 70, certains des rituels traditionnels ont cessé d’être pratiqués à Jérusalem.

Jeudi (27), environ 300 personnes ont participé à la reconstitution de la cérémonie de libation d'eau à Soukkot.

Le groupe s'est réuni à la porte des déchets, dans la vieille ville, tôt dans la soirée, en descendant les marches escarpées qui menaient à la fontaine de Siloé. Conduit par six prêtres, descendants d'Aaron, et au son de la musique, la foule a chanté et dansé alors qu'elle traversait les vestiges archéologiques de l'ancienne cité de David et se dirigeait vers la fontaine qui était utilisée à l'époque de Jésus.

 

 

Les prêtres - formés pour le service dans le 3ème Temple - portaient des vêtements conformes aux normes bibliques pour un usage cérémonial. Certains ont joué de longues trompettes d'argent préparées par l'Institut du Temple. Ceux qui étaient devant portaient un vase d'argent utilisé pour la libation, tandis que le grand-prêtre Baruch portait une cruche en or préparée cette année spécialement pour l'événement.

 

Le porte-parole du Sanhédrin et organisateur de l'événement, le rabbin Hillel Weiss, a déclaré qu'il y a environ deux mille ans, il n'y avait plus de rituel dans la ville. Les participants se sont rendus sur une place près du mont du Temple, où un autel en bois avait été placé.

 

Suivant strictement les étapes de la façon dont cela a été fait à l’époque du Second Temple, la même quantité d'eau et de vin a été placée dans deux récipients séparés. Puis ils ont été versés sur l'autel. Ensuite, ils ont récité la bénédiction sacerdotale.

(Photo courtesy Adam Propp)
(Photo courtesy Adam Propp)
(Photo courtesy Adam Propp)
(Photo courtesy Adam Propp)
(Photo courtesy Adam Propp)
(Photo courtesy Adam Propp)

(Photo courtesy Adam Propp)

Génisse rouge

 

Au cours de la période du Second Temple, une libation d'eau accompagnait le versement de vin lors d'un culte tenu en plein air le matin du sixième jour de Soukkot, qui se termine le lendemain.

 

Bien que cela ne soit pas décrit dans l'Ancien Testament, cette libération d'eau fait partie de la tradition orale juive. Soukkot est une semaine où le peuple d'Israël a reçu l'ordre de se réjouir, et la libation symbolisait cette joie. Au temple, la cérémonie a duré 15 heures dans le cadre d'une autre série d'activités religieuses qui ont duré toute la nuit jusqu'au service du matin, le lendemain matin. Les érudits soulignent le récit de Jean 7.22 et 37 comme une interaction de Jésus avec les Juifs qui l'ont exécuté.

 

Lors de l'événement de la semaine dernière, le rabbin Azriel Ariel a annoncé à tous la naissance de la génisse rousse. « C'est le début d'un long processus qui, si Dieu le veut, nous permettra de purifier tout Israël », a déclaré le chef religieux.

 

Il a expliqué que la préparation des cendres utilisées dans le rituel de nettoyage pourrait se faire en deux ans environ. L'animal est toujours considéré comme un egla (veau) par la loi juive. À ce moment seulement, il deviendra adulte et sera considéré comme une (génisse) prête à être sacrifiée.

 

 

Avec les informations de :

Breaking Israel News

Tag(s) : #CONSTRUCTION 3e TEMPLE