Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le message de salut révélé par Jésus-Christ, transmis par les missionnaires, a déjà touché plusieurs peuples autochtones. L'Institut Datafolha, par exemple, a révélé en 2018 que le nombre d'indiens se déclarant chrétiens, augmentait de 32%, un taux supérieur à celui de la croissance nationale.

 

Avec cela, une vieille controverse a été soulevée à nouveau, qui concerne l'évangélisation des tribus isolées. Environ 102 ethnies non atteintes par l'Évangile demeurent au Brésil.

 

Pour les chrétiens, l'évangélisation est une ordonnance de Dieu, telle que décrite dans le livre de Marc 16: 15-16, ainsi qu'il est écrit :

Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

 

 

Jusque-là, la FUNAI (Fondation nationale des Indiens) interdisait tout contact religieux avec ces peuples, mais le nouveau gouvernement pourrait faciliter l’évangélisation des tribus non atteintes.

 

« Dans la culture indigène, l'Evangile valorise la personne. Elle aide à fuir des choses venues du monde civilisé comme les alcools forts et la drogue. Elle les aide à reconstruire leur famille » a déclaré le pasteur Juliano Modolo, selon Folha de Licence Creative Commons

Une vague dindiens d’Amazonie acceptent le Christ, et cela ne plaît pas à tout le monde

Mais certains se soulèvent pour critiquer l’action des missionnaires qui saperaient selon eux, la survie de la culture des peuples autochtones. Or les indiens eux-mêmes, ceux qui se sont déjà convertis au christianisme et qui évangélisent à leur tour dans leurs villages, contestent cette idée.

« J'ai toujours été et je continue à vivre comme les indiens », a déclaré le pasteur Jonas Reginaldo, du village de Limão Verde.

Le pasteur Edimar Pereira, qui est aussi un indien et dirigeant d'une église dans le village de Córrego do Meio, présente un raisonnement très simple mais cohérent :

 

« Présenter l'Evangile serait un risque pour la société autochtone, mais avoir une antenne parabolique, ne l’est-il pas ? », Demande-t-il.

 

 

Matthieu 24:14

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

 

 

Avec les informations de :

GospelMais

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES