Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

(Traduction libre)

 

 

Pasteur Kris Vallotton, église Bethel, Redding, Californie

 

On m'a demandé ce que je pensais de la "succion de tombeau" plusieurs fois ces derniers temps. Personnellement, je n'avais jamais entendu cette expression jusqu’à il y a quelques mois.

Je suppose qu'ils demandent si je crois que vous pouvez recevoir "l'onction" de personnes décédées en vous posant sur leur tombe.

Je pense que l'idée est venue du récité de 2 Rois. Il est écrit :

« Élisée mourut, et on l'enterra. L'année suivante, des troupes de Moabites pénétrèrent dans le pays. Et comme on enterrait un homme, voici, on aperçut une de ces troupes, et l'on jeta l'homme dans le sépulcre d'Élisée. L'homme alla toucher les os d'Élisée, et il reprit vie et se leva sur ses pieds. » 2 Rois 13: 20-21.

 

 

Je ne sais pas exactement ce qui s’est produit avec ce soldat mort qui a retrouvé la vie, sauf qu'il était mort et qu'il revenu à la vie. Mais je pense que ce récit a encouragé certains chrétiens à se rendre sur les tombes dans le but de recevoir une onction.

Pour nous à Bethel, c’était une blague interne. Je pensais vraiment que c'était drôle jusqu'à ce que certaines personnes le prennent au sérieux. Je veux dire que si Dieu voulait que nous recevions quelque chose de la part de personnes décédées, nous aurions certainement des exemples ou des instructions du Nouveau Testament à ce sujet.

De plus, si vous pouviez recevoir un cadeau des gens après leur mort, pourquoi Joseph voulait-il que Jacob impose les mains sur ses fils avant qu'il ne décède, alors qu'il aurait pu le faire après son décès ?!

 

Je pense que le témoignage d’Élisée ne s’est jamais répété car il n'y a pas d'autres récits semblables dans la Bible. Les Écritures doivent être le fondement sur lequel nous basons toutes nos expériences.

Nous sommes un groupe radical de revivalistes qui voulons être à la pointe de tout ce que Dieu a pour nous. Mais il est vraiment important que, dans notre zèle pour Dieu, nous ne devenions pas spirituellement aliénés.

J'aime lorsque les hommes de Christ explorent hardiment où peu ont osé marcher. Cependant, il est également important que nous tirions les leçons de nos erreurs.

J'ai fait et dit des choses assez stupides au nom de Dieu au fil des ans. Je regrette chacune de ces choses !

Personnellement, je pense que nous devrions apporter des fleurs sur les tombes de nos chers êtres décédés, leur rendre hommage et en rester là !

 #KVM

image : www.gescimenet.com

image : www.gescimenet.com

 

Texte original en Anglais

 

Pastor Kris Vallotton, Bethel Church, Redding, CA

I've been asked what I think about "grave sucking" several times lately. Personally I had never heard the phrase before a couple of months ago. I guess they are asking if I believe you can receive some dead person's "anointing" by laying on their grave. 
I think the idea came from the story in the book of 2Kings. It reads, "Elisha died, and they buried him. Now the bands of the Moabites would invade the land in the spring of the year. As they were burying a man, behold, they saw a marauding band; and they cast the man into the grave of Elisha. And when the man touched the bones of Elisha he revived and stood up on his feet." 2 Kings 13:20-21 
I am not sure exactly what happen to that dead soldier who came to life, except he was dead and then he was alive. But I think that story encouraged some folks over the years to visit the graves of a few past revivalist in hopes of receiving some lingering impartation. 
It has been an inside joke among our Bethel team for years. I really thought it was funny until some folks took it seriously. I mean if God wanted us to receive some kind of impartation from people who have already passed than certainly we would have some New Testament examples or instruction on it. 
Furthermore, if you could receive some gift from people after they died, than why did Joseph want Jacob to lay hands on his sons before he passed if they could have just as easily received an impartation at his funeral?
I think the Elisha story was never meant to be repeated as there are no other accounts of it in the Bible. The Scriptures need to be the foundation in which we base all of our experiences. 
We are a radical group of revivalist who want to be on the cutting edge of everything God has for us. But it's really important that in our zeal for God we don't become spiritually weird. 
I love it when Jesus people boldly go where few have dared to tread. Yet it's also important that we learn from our mistakes. 
I have done and said some pretty stupid things in the name of God over the years. I regret everyone of them! 
Personally, I think we should take flowers to the graves of our loved ones, pay our respects, and leave it at that! #kvm
fullofeyes.com

fullofeyes.com

car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. 
Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu
Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire. 
En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. 
En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit

Eph 2:18-22 

 

 

Certains étudiants  de Bethel (USA) recherchent une onction sur les tombes de pasteurs défunts. Cette pratique a soulevé beaucoup de critiques. Voir cette invitation des étudiants qui le pratiquent pour comprendre. La vidéo filmée dans un cimetière se termine par une prière entrecoupée de rires démoniaques. Bill Johnson a visité cette même tombe.

Les défenseurs ou amis de Bethel rétorquent  avec cette prise de position du pasteur Kris Vallotton (Bethel Church) pour discréditer ces accusations. (voir le texte en anglais en bas de page ).

Une lecture attentive de ce document ne fait que révéler mieux encore l’esprit de Bethel.

 

1 – Ambiguïté

K.V.  ne peut cacher l’ambiguïté sur la position de Bethel en tant qu’Eglise.

  • Il ne dit nul part catégoriquement : “A Béthel, nous rejetons fermement cette pratique (de visite de cimetière et recherche d’onction des morts)”
  • Sa formulation est très (trop) prudente sur la première moitié du texte:
  • on m’a demandé ce que je pense …
  • Je pense que cette idée vient de l’histoire dans 2 roi
  • je ne suis pas sure exactement … de ce texte
  • Si Dieu voulait que …

2 – Il confirme le réel problème à Bethel

  • “certain ont pris cela sérieusement” .
  • “on doit apprendre des erreurs”
  • “j’ai fait et dit des choses stupides au nom de Dieu et je le regrette”

3 – l’incohérence demeure

En affirmant :

Les Écritures doivent être la base sur laquelle nous basons toutes nos expériences.

il donne quand-même aux expériences une position d’autorité et même le dernier mot.

4 – Sa conclusion n’engage que lui!

“personnellement, je pense que …. “

N’y a-t-il pas de consensus possible à Bethel pour rejeter une hérésie aussi flagrante?
Ou bien, l’onction des tombes est-elle bel et bien un des signes d’apostasie majeure, pratiqué et enseigné par certains dirigeants de Bethel?

 

 

Source :

Vigi-Sectes

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES