Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les musulmans vivant dans le nord du pays ne peuvent prier que chez eux.

L'Angola n’accepte pas l'islam en tant que religion et ferme des mosquées

Le gouvernement angolais a ordonné la fermeture d'au moins 39 mosquées dans la province de Lunda Norte. La mesure concerne environ 10 000 musulmans vivant dans la région.

 

« Une majorité des mosquées a été fermées en 2018 et cette année, deux autres l’ont déjà été. Nous ne pouvons pas prier dans les mosquées et il nous est interdit de tenir des réunions », a déclaré António Muhalia, secrétaire de la communauté islamique à Lunda Norte.

Il considère la situation comme "compliquée" et dit qu'ils sont cantonnés à prier à la maison.

 

La religion islamique n'est pas reconnue par les autorités angolaises, mais la ministre angolaise de la Culture, Carolina Cerqueira, a annoncé en janvier que le gouvernement "suivait l'évolution de l'islam dans le pays".

 

 

 

Avec les informations de :

GospelPrime