Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

maisouvaleweb.fr

maisouvaleweb.fr

Les budgets militaires se sont élevés à 1632 milliards d’euros l’an dernier soit une progression de 2,6 % par rapport à 2017. La France possède le cinquième plus important.

 
 
 

La course aux armements se porte bien dans le monde. Selon un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié ce lundi, les dépenses militaires mondiales ont augmenté de 2,6 % sur un an pour atteindre 1632 milliards d'euros en 2018.

En 2018, le total des dépenses militaires mondiales a augmenté pour la deuxième année consécutive, atteignant leur niveau le plus élevé depuis 1988. Au total, ces dépenses militaires mondiales représentent désormais 2,1 % du produit intérieur brut (PIB) mondial, soit l’équivalent de 214 euros par personne.

 

Parmi les cinq pays qui dépensent le plus dans leurs activités militaires, on trouve les Etats-Unis, la Chine, l’Arabie saoudite, l’Inde et la France qui pointe à la cinquième position avec des dépenses en hausse de 1,4 % en 2018.

Mais ce sont surtout les dépenses militaires des Etats-Unis et de la Chine qui expliquent cette augmentation. « Les dépenses militaires des États-Unis augmentent (pour la première fois depuis 2010) de 4,6 %, pour atteindre 581 milliards d'euros en 2018, soit presque autant que les huit pays les plus dépensiers qui les talonnent dans le classement.

LP/Philippe de Poulpiquet

LP/Philippe de Poulpiquet

La politique de Donald Trump

« L’augmentation des dépenses des États-Unis est imputable à la mise en œuvre dès 2017 de nouveaux programmes d’achat d’armement sous l’administration Trump », précise Aude Fleurant, directrice du programme du Sipri. Et ce n’est pas terminé : Donald Trump a demandé au Congrès un budget de 671 milliards d'euros en 2020, quitte à rogner sur les budgets de l’éducation et de la santé.

La Chine n’est pas en reste. Les dépenses militaires ont augmenté de 5 % en 2018 pour atteindre 223 milliards d'euros. Il s’agit de la vingt-quatrième année consécutive de hausse des dépenses militaires dans ce pays.

De son côté, en 2018, l’Inde a vu son budget des dépenses militaires de 3,1 % pour atteindre 59 milliards d'euros devant la France avec environ 36 milliards d’euros (hors pensions).

 

 

RFI

RFI

La menace russe

A noter que les dépenses militaires du Pakistan ont aussi augmenté de 11 % (le même niveau de croissance qu’en 2017) pour atteindre 10,2 milliards d'euros.

En Europe aussi, plusieurs pays d’Europe centrale et orientale ont fortement augmenté leurs dépenses militaires en 2018. Les dépenses de la Pologne augmentent de 8,9 % en 2018, s’élevant à 10 milliards d'euros tandis que les dépenses de l’Ukraine augmentent de 21 % à 4,3 milliards d'euros. « Les augmentations en Europe centrale et orientale sont dues en grande partie aux sentiments grandissants d’une menace russe », ajoute le Sipri. « Cela en dépit du fait que les dépenses militaires russes ont diminué au cours des deux dernières années. »

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES