Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La situation des chrétiens dans le pays communiste a été dévoilée au Sénat américain à travers un documentaire.

Kenneth Bae emprisonné en Corée du Nord. (photo: Kyodo / Reuters)

Kenneth Bae emprisonné en Corée du Nord. (photo: Kyodo / Reuters)

Lors d'une réunion de la Commission d'éthique et de la liberté religieuse tenue jeudi (18) par le département d'Etat américain, un panel d'experts a abordé la situation des chrétiens en Corée du Nord.

Le pays n ° 1 en matière de persécution chrétienne est le sujet du film "Humanity Denied : Liberté religieuse en Corée du Nord" qui a été projeté au Sénat américain où l'événement s'est déroulé.

La Corée du Nord a plus peur des chrétiens que des armes nucléaires, déclare un pasteur arrêté par le régime

 

Ce film présente tous les défis auxquels sont confrontés les chrétiens nord-coréens en raison de leurs convictions chrétiennes, notamment les situations d'emprisonnement, les condamnations prononcées dans des camps de travail forcé et même la mort.

Olivia Enos, analyste des politiques de la Fondation asiatique pour la Fondation du patrimoine, a déclaré : « La situation en Corée du Nord est absolument terrible. »

 

 

Le pasteur américano-coréen Kenneth Bae a été pris en otage en Corée du Nord entre 2012 et 2014 et a déclaré aux personnes présentes, que le gouvernement communiste de Kim Jong-Un avait plus peur du christianisme que des armes nucléaires.

« Ils ont dit nous n'avons pas peur des armes nucléaires ... nous avons peur que quelqu'un comme vous apporte cette religion dans notre pays et ne s'en serve que contre nous, alors tout le monde se tournera vers Dieu et cela deviendra le pays de Dieu et nous tomberons » , selon le Christian Post.

 

 

Bae avait conduit des groupes de touristes chrétiens à se rendre en Corée du Nord et les a encouragés à prier et à louer Dieu pendant leur séjour. Il a été découvert et a été accusé d'être un espion qui voulait renverser le gouvernement Jong-Un.

Il a même été considéré comme le plus dangereux criminel américain qu’il ait jamais eu depuis la guerre de Corée. Sa peine était de 15 ans de travaux forcés. En 2014, il a été libéré.

« La Corée du Nord n'est pas un pays où les chrétiens sont persécutés; c’est un pays où le christianisme est en train d’être éliminé. L’élimination totale est en cours. Et si vous êtes chrétien, ils vous tuent, ils tuent vos parents », a-t-il déclaré.

 

Malgré son arrestation, il continue à travailler comme missionnaire dans la région, envoyant des bibles cachées dans des sacs de riz envoyer sur une rivière.

 

 

 

 

 

Avec les informations de :

GospelPrime

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES, #NOS FRERES SONT PERSECUTES