Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le pasteur apporte des arguments chrétiens concernant les pratiques orientales visant la recherche de l'équilibre de l'esprit et du corps.

 

 

John Piper. (Desiring God)

John Piper. (Desiring God)

1 Thessaloniciens 5:23

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ !

Deutéronome 18:13

Tu seras entièrement à l'Éternel, ton Dieu.

 

Au sein de la communauté chrétienne, il existe ceux qui ne se posent pas de questions, et ceux qui cherchent des éclaircissements bibliques concernant certaines doctrines orientales dont la pratique du yoga que beaucoup considèrent comme un simple exercice non spirituel.

 

« Le yoga a ses racines dans les visions du monde oriental et ses racines sont profondément antagonistes dans la compréhension chrétienne de Dieu et la façon dont il opère dans le monde », explique le pasteur.

« Le yoga est un mantra pour le corps », dit-il en expliquant que le mantra sont des mots ou des phrases répétés qu'une personne doit chanter jusqu'à ce qu'elle puisse transcender son esprit et ses émotions, dans un processus pour découvrir et atteindre la super conscience.

(image derived from The Yoga Boom by Elliot Miller)

(image derived from The Yoga Boom by Elliot Miller)

« ... les exercices de yoga font partie de ce type de répétition verbale et philosophique sur la façon de se déplacer physiquement et intellectuellement vers cette super conscience », explique-t-il. Piper explique que le but du yoga est de réaliser l'harmonie entre l'esprit et le corps et que sa philosophie est basée sur une croyance métaphysique indienne.

 

Le pasteur explique que le mot « yoga » vient de la langue sanskrite qui signifie fusion ou union, et le but ultime de cette philosophie est d'atteindre un équilibre entre l'esprit et le corps, d'atteindre un type d'illumination à travers le mantra et certains types d'exercices, de postures physiques et méditatives, et que, pour cela, le yoga utilise la respiration, la posture, la relaxation la méditation, cherchant à réaliser une vie équilibrée, saine et heureuse.

Or la vision chrétienne du monde est radicalement différente de la vision du monde façonnée par le yoga. « Notre façon de considérer l'Histoire, de regarder Dieu et de comprendre ce qu'est le bien-être, est radicalement différente », dit-il.

 

 

Pour le pasteur, dans le christianisme, le progrès vers la « tout » passe par un Dieu qui communique de manière intelligible et par une personne Jésus-Christ, qui devient pleinement humaine et parle intelligiblement à l'esprit, sans annuler l'esprit. Dans la vision chrétienne des choses, un Homme n’est rien sans Dieu et ne peut atteindre la plénitude seul. Jésus par sa mort et sa résurrection, prévaut objectivement, à travers un vrai message de l'Évangile en notre faveur.

 

Jean 15:5

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Le chrétien devrait méditer sur les promesses, qui ont été comprises et crues, avec une méditation sur quelque chose d'objectif. Il souligne que les paroles que le chrétien déclare doivent être objectives et intelligibles.

« En méditant, nous devons devenir progressivement comme le Christ, en contemplant sa gloire, en paroles et en Evangile, à travers des travaux pratiques qui nous conduisent à aider les autres, à une vie de transformation pour la piété et pour la vie éternelle en que Dieu est notre joie pour toujours », détaille-t-il.

 

« Le christianisme est totalement différent du type de vision du monde qui se cache derrière les pratiques méditatives physiques, émotionnelles et intellectuelles qui font partie du yoga ».

 

Selon le christianisme, l’âme est le siège des émotions et des facultés intellectuelles. Or si nous travaillons l’âme pour l’âme, nous ne parvenons à rien. La Parole enseigne qu’il faut à travers l’esprit, dominer sur les émotions de l’âme, pour cela, l’esprit doit être né de nouveau, car il tient sa source de l’Esprit Saint de Dieu.

google image

google image

Santé du corps et de l'esprit

 

Selon John Piper, nous devons considérer la vision chrétienne de la santé et du corps. « Si vous demandez : qu'est-ce que cela a à voir avec le corps ? Qu'est-ce que cela a à voir avec l'exercice et les choses que nous faisons avec le corps ? Je répondrais que le point de vue chrétien sur la santé du corps est un point de vue discipliné et réaliste qui présente les caractéristiques suivantes :

 

 

1. Nous sommes des êtres déchus et nous sommes sous une malédiction, une malédiction physique intellectuelle et émotionnelle sur toute la création et, par conséquent, nous mourons tous;

 

2. Nous ressusciterons des morts si nous avons foi en Jésus et c'est la santé à laquelle nous aspirons finalement. Nous aurons un corps, une âme et un esprit parfaitement sains dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre après la résurrection et notre gloire, c'est notre espoir;

 

3. Pendant ce temps, notre nature extérieure s'affaiblit, mais notre nature intérieure se renouvelle de jour en jour (2 Corinthiens 4:16);

 

4. L'exercice corporel pour peu de profit, comme le dit Paul, mais l'exercice spirituel pour tout est bénéfique (1 Timothée 4: 8).

 

5. Nous ne devons pas endommager inutilement nos corps, qui est le temple du Saint-Esprit, et nous devons chercher à utiliser notre corps de la meilleure façon possible aux fins que Dieu nous a données, donc la santé physique est merveilleuse, mais ce n'est pas le objectif. C'est un moyen d'atteindre des objectifs beaucoup plus grands, mais ce n'est pas non plus le plus important, car il existe d'autres moyens plus importants que d'avoir un corps super en forme;

 

6. Il est possible que nous atteignions nos plus grands objectifs par la mort, risquer notre vie et contracter Ebola, le paludisme ou la cécité dans certaines activités missionnaires, nous ne recherchons pas le bien-être physique comme la chose la plus importante. C'est un objectif utile, mais secondaire, car c'est un moyen de réaliser quelque chose de plus grand et il y a des situations dans lesquelles nous devons intentionnellement risquer notre vie pour le bien de quelqu'un d'autre;

 

7. Toute activité physique, qui commence à remplacer la recherche de la sainteté et le service sacrificiel dans lequel il est parfois nécessaire de donner sa vie, commence probablement à être traitée comme une religion. Il me semble que le yoga s'identifie déjà par son nom, il a déjà hissé la bannière de la vision orientale du monde à travers son nom yoga. Donc, à mon avis, en essayant de maximiser au lieu de minimiser ma recherche des buts de Dieu et la prospérité de ma propre âme, je prendrais un autre chemin et poursuivrais un autre type d'exercice.

 

 

 

Avec des informations de :

Guiame

"Le yoga a des racines profondément contraires au christianisme", précise John Piper
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES