Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gouvernement chinois poursuit sa campagne contre le christianisme pendant l'épidémie de coronavirus, détruisant des croix et démolissant des églises alors que les chrétiens sont en quarantaine.

 

Le 13 mars, une église du comté de Guoyang, province de l'Anhui, a vu les autorités retirer leur croix. Une vidéo partagée par la mission Christian Christian Fellowship a documenté le moment où une grue a enlevé la croix rouge du toit de l'église.

Un chrétien identifié comme Chen explique que cette église reçoit généralement environ 40 fidèles. Les autorités ont profité de la mise en quarantaine pour retirer la croix.

Confinement : Profitant de l’absence des chrétiens, la Chine détruit des églises

 

Bob Fu, président de China Aid, a également partagé une vidéo montrant la démolition de l'église chrétienne dans la ville de Yixing, province du Jiangsu.

"La persécution religieuse se poursuit en plein milieu de la pandémie de coronavirus", a écrit Fu sur Twitter.

"L'église Xiangbaishu de la ville de Yixing, province du Jiangsu, a été détruite par le gouvernement communiste. La croix est notre gloire. "

 

 

 

Début mars 2020, une autre église du district de Huaishang de la ville de Bengbu dans la province d'Anhui a également vu sa croix enlevée, selon International Christian Concern. Yao, un chrétien local, a déclaré que la révocation était dirigée par le chef du Front uni, un organisme du Parti communiste qui réglemente les affaires religieuses.

 

Plus de 60 millions de chrétiens vivent en Chine. Parmi eux, au moins la moitié fréquentent des églises clandestines ou « illégales ».

 

AcontecerCristiano.Net

Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES, #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES