Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors que Bill Gates et sa fondation soutiennent des études visant à développer un vaccin contre le coronavirus, un sondage affirme que 40% des républicains pensent que celui-ci contiendra une puce de suivi.

 

 Bill Gates © Netflix

Bill Gates © Netflix

Depuis le début de la pandémie, les entreprises et plusieurs milliardaires multiplient les dons afin de mettre en place des initiatives visant à lutter contre la diffusion du coronavirus. C’est le cas de Bill Gates, si bien que la Fondation Bill & Melinda Gates a annoncé qu’elle allait se concentrer « presque entièrement » sur le virus en soutenant plusieurs projets.

 

Bill Gates, création du coronavirus dans les laboratoires et 5G

Le fondateur de Microsoft a indiqué que les dons de son organisation mèneraient au financement de plusieurs essais cliniques sur les vaccins ainsi qu’à celui d’études et de recherches sur les médicaments ou la manière de traiter le coronavirus. Toutefois, la question du vaccin semble poser problème à plusieurs américains, selon un sondage initié par Yahoo News et YouGov.

Si l’on en croit les résultats de cette étude, 44% des républicains interrogés pensent que Bill Gates utilisera le vaccin pour implanter une puce de suivi sous la peau des patients concernés. Ces mêmes résultats mettent aussi en évidence le fait que 13% des sondés pensent que le milliardaire a joué un rôle dans la création et la propagation du coronavirus.

Cette théorie a fait surface il y a quelques semaines, si bien que Bill Gates est la cible de plusieurs théories complotistes affirmant que l’homme développerait un vaccin pour implanter cette fameuse puce de suivi sous la peau. Celle-ci serait installée dans le cadre d’un projet de surveillance mondiale des populations. L’homme est également accusé d’avoir créé le virus pour développer un vaccin qu’il prévoit de vendre et gagner des milliards de dollars.

L’enquête a également indiqué que 77% des personnes interrogées étaient certaines que le coronavirus a été créé dans un laboratoire en Chine. La théorie conspirationniste portant sur le coronavirus et la 5G a aussi été au centre du sondage, indiquant du même coup que 15% des hommes interrogés croient au lien entre la technologie et le virus contre 9% de femmes.

Au même titre que Bill Gates, la 5G est beaucoup évoquée par les complotistes depuis quelques semaines, au point que la théorie a mené à la destruction de plusieurs équipements 5G.

 

 

Via : Presse-citron

Tag(s) : #COMPLOTS