Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chaîne de télévision CNN est considérée comme le principal diffuseur de l'idéologie de gauche aux États-Unis, et un récit dangereux a été diffusé par deux des principaux présentateurs de ses programmes celui d’affirmer que Jésus aurait admis, tout durant son ministère, qu’il n'était pas Parfait.

 

 

Le présentateur Don Lemon, qui a grandi dans une famille baptiste et a fréquenté une école catholique, a déclaré lors d'une émission que Jésus « a admis qu'il n'était pas parfait » sur terre.

« Voilà le problème », a déclaré Lemon à son collègue  Chris Cuomo, qui est catholique :

« Jésus-Christ - si c'est ce en quoi vous croyez - Jésus-Christ n'était pas parfait quand Il était ici sur cette terre », a déclaré Lemon, qui en 2011 avait annoncé avoir abandonné l’église tout en assumant son homosexualité et en disant qu’il croyait seulement en une « puissance supérieure ».

 

Chris Cuomo - frère du gouverneur de New York Andrew Cuomo - bien qu'il se prétende catholique, a hoché la tête en signe d'approbation de la déclaration de son collègue, qui avait pour toile de fond le débat sur le racisme aux États-Unis et les actes de vandalisme commis par des membres du mouvement Black Lives Matter.

 

« Alors pourquoi divinisons-nous les fondateurs de ce pays, dont beaucoup possédaient des esclaves … », a ajouté Lemon.

La référence aux «pères fondateurs» des États-Unis est due au fait que des vandales ont détruit des statues rendant hommage aux hommes qui ont consacré leur vie à la réalisation de l'indépendance des États-Unis vis-à-vis du Royaume-Uni, ainsi qu'à la mise en place d'une législation qui valorise les libertés les droits individuels, y compris la liberté religieuse.

 

 

https://www.faithwire.com/2020/07/09/don-lemon-wrongly-claims-jesus-admittedly-was-not-perfect-when-he-was-here/

https://www.faithwire.com/2020/07/09/don-lemon-wrongly-claims-jesus-admittedly-was-not-perfect-when-he-was-here/

Les répercussions de la fausse déclaration de Don Lemon ont incité certains responsables chrétiens à prendre position sur la question. Sur Twitter, un pasteur pentecôtiste a corrigé la déclaration et a offert des cours de théologie au présentateur :

«Bon monsieur, Jésus était parfait. Il n'a eu aucun péché. Il est l'Agneau immaculé de Dieu, qui ôte les péchés du monde. Si vous voulez des conseils théologiques, veuillez m'ajouter », a écrit Derwin L. Gray.

 

 

L'éditeur du portail FaithWire, Tré Goins-Phillips, a également signalé l’erreur du journaliste : « Jésus-Christ était, bien sûr, parfait. La perfection de Jésus est au cœur de l'expiation substitutive - la croyance doctrinale centrale que Jésus est mort pour nous accorde le salut à ceux qui placent leur foi dans le Fils de Dieu », a-t-il dit.

«Selon plusieurs passages de la Bible, Jésus a vécu une vie complètement sans péché sur terre. Les Écritures disent qu'il n'a commis de péché (1 Pierre 2:22), qu'il n'a connu aucun péché (2 Corinthiens 5:21), qu'il était un agneau sans tache ni défaut (1 Pierre 1:19) et qu'il est saint et irréprochable, sans tache par le péché (Hébreux 7:26). De plus, parce que Dieu et Jésus «ne font qu'un» (Jean 10:30), Il est parfait, tout comme le Père est parfait (Matthieu 5:48) », a-t-il ajouté.

 

«Non seulement Jésus n'a pas péché, [comme] il n'aurait même pas pu choisir de pécher. Le prêtre italien Thomas d’Aquin a défini le péché comme «une expression, une action ou un désir contraire à la loi éternelle». Cette «loi éternelle» est enracinée dans le caractère de Dieu; par conséquent, s'y opposer serait une contradiction directe avec Sa propre nature - une impossibilité. L’enseignement catholique, comme la théologie chrétienne évangélique, affirme que Jésus était «comme nous en toutes choses sauf pour le péché». Peu importe ce en quoi il  croit maintenant, Lemon a grandi en apprenant la doctrine chrétienne; il aurait dû savoir qu’il faisait une déclaration bâclée et tacitement fausse à propos de Jésus. Et Cuomo, en tant que catholique, devrait immédiatement intervenir pour corriger son collègue de CNN », a conclu Tré Goins-Phillips.

 

 

Je pense que les chrétiens qui sont intervenus croient naïvement qu’il s’agit d’erreur de la part des deux présentateurs parce qu’ils ne s’imaginent pas que ces de personne sont enseignées par un autre que le Dieu de la Bible.

Dans la doctrine de Satan, il est dit que la Bible est fausse et incomplète, Jésus n’était pas parfait, il avait une femme et des enfants, il était bisexuel comme David et Jonathan. Lorsqu'ils parlent de "puissance supérieure" il ne parle absolument pas du Dieu de la Bible, mais de celui qui donne l'argent et la gloire lorsqu'on lui fait allégeance, Satan :

 

Luc 4:5-7

Le diable, l'ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux. Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.

1 Corinthiens 10:21

Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.

Matthieu 6:24

Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

 

 

Ils ne sont pas des chrétiens qui font des erreurs, ils sont des serviteurs de Mamon qui détestent Dieu, et qui enseignent les évangiles de leur grand architecte.

 

 

Avec quelques informations de :

Gospel+

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES