Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un accident a changé la vie de Mark Andrew Grantham, mais il n'a pas affecté sa relation avec Dieu. Il se déplace en fauteuil roulant, et gère ses restrictions physiques par la foi. «Je suis devenu handicapé en un instant», a déclaré Mark, 38 ans, à AG News.

 

 

En juin 2006, Mark, certifié sauveteur, a reporté un voyage pour s'occuper des enfants dans la piscine du camp pour enfants appartenant à l'église de l'Assemblée centrale de Dieu, à Springfield, Missouri ( ETATS-UNIS). Lorsque les enfants ont pris une pause, Mark a plongé sur un toboggan gonflable qui s'est effondré. Il a atterri tête sur le béton à côté de la piscine. Incapable de bouger, il a attendu les secours.

«Ne pas être inconscient était une vraie bénédiction», se souvient Mark.

 

À l'âge de 24 ans à l'époque, le jeune homme gravement blessé a demandé à d'autres de prendre soin de lui jusqu'à l'arrivée des ambulanciers. À l'hôpital, il a subi une intervention chirurgicale de cinq heures et a été hospitalisé durant deux semaines.

«Les circonstances ne sont pas ce qui compte dans cette vie, mais ce que nous faisons à leur sujet», dit Mark. « Je ne peux pas imaginer traverser cette épreuve d’hier et d’aujourd'hui - sans une relation personnelle avec le Christ. »

 

Au moment de l'accident, Mark pratiquait plusieurs sports, il était costaud, mais pendant sa convalescence, il a perdu énormément de poids, ce qui lui a causé de l'angoisse. C'est dans la Bible qu'il a trouvé du réconfort.

«L'histoire de Joseph dans la Genèse m'a apporté beaucoup d'encouragement», se souvient Mark. «Il a été vendu comme esclave, puis jeté en prison pendant 13 ans au total. Joseph a décidé d'être efficace, malgré sa situation. Il n'a pas joué à la victime ».

 

Allongé dans son lit pendant la période la plus difficile de son rétablissement, Mark dit qu'il a crié à Dieu : « Quoi qu'il en soit, Dieu, je te servirai. Quoi qu'il arrive, tu es la source de ma force ».

Rien ne le sépare de l’amour de Dieu : «Quoi qu'il en soit, je servirai Dieu», déclare le jeune homme devenu tétraplégique

Mark reste impliqué dans les activités de son église, où il enseigne aux enfants à l'école du dimanche et participe également à la pastorale des jeunes.

Le matin de sa chute, Mark avait prévu d'acheter une bague de fiançailles pour sa petite amie. Ils ont poursuivi leurs projets et se sont mariés en 2008. Cependant, cinq ans plus tard, sa femme a décidé de le quitter.

«Non pas que la fin de mon mariage ait été facile, mais si je n'avais pas été dans l'accident, je n'aurais pas pu y faire face», raconte Mark.

« Il n'y a pas de certitudes dans ce monde, à part l'amour du Seigneur pour nous. »

 

La famille et les amis étaient également un point de soutien pour Graham. «Ma femme et moi sommes très tristes, mais nous sommes toujours convaincus que Dieu a un plan et un but pour la vie de Mark», a déclaré son père, Lance, pasteur à la retraite de l'Assemblée de Dieu.

Rien ne le sépare de l’amour de Dieu : «Quoi qu'il en soit, je servirai Dieu», déclare le jeune homme devenu tétraplégique

Mark peut faire beaucoup de choses tout seul, comme conduire un véhicule adapté. Il pratique des exercices de physiothérapie une heure par jour et essaie de rester debout dans son fauteuil roulant une heure par jour, pour éviter l'ostéoporose.

«Après mon réveil, je peux presque tout faire par moi-même. Je ne suis pas confiné », dit Mark. « Je prie et médite beaucoup sur la Parole de Dieu quand je suis dehors. Cela permet à mon esprit de rester calme ».

 

Son père, Lance, a travaillé avec Mark pour construire un bateau de pêche adapté aux fauteuils roulants.

« Mark a une attitude très positive », déclare Lance à propose de son fils. «Nous ne l'avons jamais entendu se plaindre de son état. Nous avons juste apprécié sa compagnie. Nous sommes enrichis par son amour pour le Seigneur ».

 

 

Romains 8:35

Qui nous séparera de l'amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée ?

2 Corinthiens 12:9

et il m'a dit :

- Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse.

Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.

1 Thessaloniciens 5:18

Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ.

 

 

Avec des informations de :

Guiame

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES