Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour sa campagne intitulée «diversité», la Fondation scolaire de l’Église évangélique Berlin-Brandebourg-Haute Lusace silésienne (luthéro-réformée) réinterprète un verset comme un message d'inclusion sexuelle et de genre.

© capture site internet de la campagne “diversité“ de l'EKBO

© capture site internet de la campagne “diversité“ de l'EKBO

«N’ayez pas peur!» Les plus de 10 000 élèves des établissements scolaire administrés par L’Église évangélique Berlin-Brandebourg-Haute Lusace silésienne (EKBO) verront des affiches avec ce verset biblique dans leurs écoles. Ces paroles sont à l’origine exprimées par l’ange Gabriel dans les chapitres 1 et 2 de l’Évangile de Luc, lors de l’annonce de la naissance de Jésus à Zacharie, Marie et aux bergers.

 

Pour sa campagne pro-LGBT, intitulée «diversité», la Fondation scolaire de l’EKBO (luthéro-réformée) réinterprète le verset comme un message d’inclusion sexuelle et de genre, rapporte Evangelical Focus. Ce verset «est un message qui ouvre les portes et libère les chaînes de la peur (…) quand il y a des préjugés contre qui pense ou ressent différemment, quand la diversité des désirs, des orientations et des identités, n’a pas de place dans la société et à l’école», indique le site internet de la campagne. 

«Une interprétation apparemment littérale de la Bible ne correspond pas à notre compréhension évangélique de l’histoire, de l’interprétation biblique et de la foi moderne», précisent les organisateurs de la campagne. «La diversité nous lie et le mandat qui en résulte est très clair: créer des espaces dans lesquels la diversité peut surgir et s’exprimer

L’EKBO est membre de l’Eglise évangélique d’Allemagne (Evangelische Kirche in Deutschland, EKD) qui a largement évolué vers des positions théologiquement libérales. Le nombre de ses membres est par ailleurs en forte baisse.

 

evangeliques.info

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES