Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour beaucoup, la pandémie peut avoir entravé l'exercice de la foi, du moins du point de vue congrégationnel, c'est-à-dire la rencontre entre frères en Christ dans le même espace de l'église, dans le temple. Mais, d'un autre côté, le confinement a également fourni des moments distincts parmi les disciples de Jésus, qui ont eu l'occasion de partager l'Évangile du salut avec des personnes à l'intérieur de leur propre maison.

 

 

L’exemple est donné par les membres de l'église Hillvue Heights dans le Kentucky, aux États-Unis, dont les fidèles ont conduit des membres de leurs familles nouvellement convertis, à surpasser le nombre annuel de baptêmes pour l'année 2020.

 

« Dès que nous avons commencé à revenir à l’église au mois d’août,  des gens sont arrivés avec ceux avec qui ils avaient partagé l'Évangile pendant le confinement », a déclaré le pasteur de l'église Jamie Ward.

« Ils attendaient pour se faire baptiser. Honnêtement, c'était un peu difficile à suivre. Les gens venaient jours et nuits pour le baptême », a-t-il déclaré.

Confinement : Explosion du nombre de baptêmes après les évangélisations intra familiales
Hillvue Heights Church Pastor Steve Ayers surpassed a milestone in baptisms when his Bowling Green church reached 10,000 baptism decisions this summer. Ayers, who began his ministry with Hillvue in 1991, said the church averages about 500 baptisms each year. Photo by Robin Cornete/Kentucky Today

Hillvue Heights Church Pastor Steve Ayers surpassed a milestone in baptisms when his Bowling Green church reached 10,000 baptism decisions this summer. Ayers, who began his ministry with Hillvue in 1991, said the church averages about 500 baptisms each year. Photo by Robin Cornete/Kentucky Today

Selon Ward, c'est parce que malgré le confinement, les membres de l'église n'ont pas cessé de partager l'Évangile du Christ. Ils ont réellement profité de l’isolement en famille pour se comporter de manière à partager l’évangile dans la famille, mais aussi avec des amis et autres proches. L'Eglise, en fait, est restée active, pendant que le temple était fermé.

« Ce qui a été incroyable … beaucoup de ces baptêmes ne sont pas le résultat d'un sermon. Ce sont des gens qui ont partagé leur foi avec leurs familles, leurs collègues et leurs voisins. … », dit le pasteur.

 

 

Pour Ward, malgré les effets tragiques de la quarantaine sur la vie de milliers de personnes, l'isolement social a également déclenché un réveil des chrétiens à la nécessité d'annoncer l'amour du Christ, surtout dans un contexte de panique et de désespoir.

«Nous sommes ravis de cela, mais ce sont en fait les gens qui partagent la foi. C'est ce qui fait toute la différence dans le monde. Des gens avaient besoin de prêcher, d'enseigner et de partager l'Evangile », conclut le pasteur.

 

 

 

Avec des informations de :

Gospel+

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES