Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les mesures pour contrer une seconde vague de contamination au coronavirus sont renforcés un peu partout dans le monde. Notamment en Suisse, et plus particulièrement dans la ville de Genève. Là-bas, le Conseil d'État a décidé de rendre obligatoire l'annonce de fêtes privées. Pour les Genevois, il sera donc impossible de faire une raclette, un anniversaire ou autre à domicile sans en prévenir les autorités en amont.

© Fournis par Gentside

© Fournis par Gentside

Ainsi, l'organisateur de la fête devra faire passer aux autorités compétentes les coordonnées des participants, donner les détails sur la soirée et mettre en place des mesures de sécurité sanitaire strictes. Le ministère de la Sécurité, de l'Emploi et de la Santé suisse a également indiqué qu'il pourrait y avoir des contrôles dans ces fêtes privées. Mais ce n'est pas tout : si deux invités sont testés positifs au Covid-19, l'organisateur "devra en répondre". De quoi faire réfléchir les Genevois quant à l'organisation de fêtes privées ?

 

Mario Poggia, conseiller d'État, s'explique sur ces mesures fortes : "Si on ne met pas en place des règles obligatoires et non pas des recommandations, il y aura toujours plus de foyers infectieux qui partiront de ce type de réunions". Il faut dire que les cas de Covid-19 dans le canton de Genève ont doublé ces dernières semaines. Cette mesure devrait prendre effet dans quelques jours, dans trois cantons suisses. Bientôt la même chose en France ? Cela semble peu probable... pour le moment !

 

 

gentside.com

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES