Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La tendance des chrétiens qui sortent de l’église continue de s’accentuer. Les analystes internationaux ainsi que les leaders religieux ne sont pas réellement surpris par ce rapport publié en juillet 2018.

google image

google image

Sous l'acronyme EKD, l'Église protestante d‘Allemagne a déclaré avoir perdu 390 000 membres en 2017, soit un nombre plus élevé que l'Église catholique, qui a perdu 268 000 membres la même année, selon les statistiques présentées par la Conférence épiscopale allemande.

 

Ce chiffre représente une baisse de 1,8%, ce qui laisse 21,5 millions de membres officiellement inscrits sur les 82,5 millions d'habitants que compte l'Allemagne.

Le nombre en millions peut sembler significatif pour certaines personnes par rapport au nombre total d'habitants. Cependant, nous parlons du berceau de la Réforme protestante, où en 1517, le moine catholique Martin Luther publiait ses 95 thèses qui critiquaient fortement l’Église catholique, donnant ainsi naissance au mouvement qui a sauvé les piliers de la doctrine chrétienne parmi le peuple.

Dans la ville de Wittenberg, par exemple, où Martinho a publié ses thèses et où « l'Eglise Matrice » de la Réforme, officiellement appelée Santa Maria, une bonne partie de la fréquentation des cultes de midi est réservée aux visiteurs, les fréquentations sont beaucoup plus touristiques.

 

 

L'église Évangélique d'Anhalt, l'église Evangélique d'Allemagne centrale et l'église Évangélique de Brême ont connu le plus grand déclin au cours des dernières années. L'église Evangélique réformée étant la seule contre cette réalité, avec une augmentation de 173 000 personnes l’an dernier.

EKD building. / EKD

EKD building. / EKD

Les raisons évoquées

 

Le principal argument avancé par les institutions était la démographie. En d'autres termes, le nombre de membres décédés est supérieur au nombre d'enfants nés.

En outre, le contrôle statistique des membres est effectué sur la base des documents officiels du gouvernement, car en Allemagne, en adhérant à une dénomination, le membre est obligé de payer un taux de cotisation actualisé prélevé directement sur son salaire.

 

Ainsi, lorsque le membre cesse de contribuer, son appartenance officielle en tant que membre de l'église est automatiquement exclue, même si cette personne peut encore être un participant « non officiel » de l'institution.

 

Le fait est que, l’appartenance officielle étant liée au soutien direct des dénominations, il se peut que de nombreux membres aient également défilé pour des raisons doctrinales, par exemple à cause du libéralisme théologique qui a amené certaines églises, comme les luthériens, à adopter des politiques liées au le mouvement LGBT et le féminisme, selon le Evangelical Focus.

 

 

Avec les informations de :

EvangelicalFocus

 

Allemagne : 400 000 protestants ont quitté l’église en 2017, selon un rapport
Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES, #DISCUSSIONS BIBLIQUES