Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Image CBF

Image CBF

Les joueurs de l’équipe brésilienne ne pourront plus afficher leur foi chrétienne durant la coupe du monde. La décision vient de l’ancien joueur et entraîneur de l’équipe nationale, Dunga. Elle est a été reprise par le nouvel entraîneur pour le compte de la CBF (Confederação Brasileira de Futebol ).

 

Alors que les médias du Moyen-Orient célèbrent la Coupe de Russie comme « le plus musulman de tous les temps », grâce à la grande participation de joueurs musulmans dans les équipes européennes, la CBF interdit les cultes dans la délégation brésilienne.

Dunga

Dunga

Après que la FIFA a interdit les manifestations religieuses sur le terrain, menaçant de punir les joueurs qui affichent des messages sur les t-shirts en dessous des maillots, sur des drapeaux et des brassards. La décision de l’ère Dunga d'interdire les démonstrations de dévotions ou de culte, est reprise en 2018 au sein de l’équipe nationale y compris dans ses coulisses.

 

Jusqu'à récemment, l'équipe nationale brésilienne était connue pour être l'une des seules à célébrer les titres en formant un grand cercle sur la pelouse pour prier.

Aujourd’hui cela n’arrivera plus, notamment parce qu’en 2015, un pasteur a rencontré dix joueurs dans l'hôtel de l'équipe nationale sans la permission de CBF. Une excuse qui permet simplement à la CBF de mieux écarter le nom de Jésus des médias, l’équipe du Brésil étant mondialement suivie et connue.

 

Brésil : La CBF interdit les démonstrations de foi durant la prochaine coupe du monde

 

De ce groupe qui a participé au culte aux États-Unis - articulé par le défenseur David Luiz -, seulement deux ont été convoqués pour la Russie : le gardien de but Alisson et l'attaquant Douglas Costa. Les deux sont évangéliques et évoquent sans cesse leur foi sur leurs réseaux sociaux.

 

Plus célèbre que ses compagnons, Neymar a souvent démontré sa religiosité par le passé. Dans les célébrations des titres par Santos, par Barcelone et dans la sélection olympique de 2016 où il est apparu avec une bande avec les mots "100% Jésus".

 

Malgré le veto au culte, il sera difficile d'empêcher la manifestation de la foi dans les vestiaires, comme c'est déjà la tradition dans le football professionnel brésilien. Avant et après les matches, il y a un moment de prière, attendons de voir comment cela passera cette année 2018 qui sonne le glas de la présence de chrétiens qui n'accepteront pas de faire de compromis  sur leur foi pour leur carrière.

 

Le monde fait de moins en moins de place aux chrétiens dans tous les domaines...

 

 

Avec des informations de :

OGlobo

 

Brésil : La CBF interdit les démonstrations de foi durant la prochaine coupe du monde
Brésil : La CBF interdit les démonstrations de foi durant la prochaine coupe du monde
Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES