Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je venais d’intégrer une compagnie de bus dans une petite ville. Sur un trajet reliant deux villages éloignés l’un de l’autre, je roulais paisiblement lorsque soudain tout a changé, le paysage, la route, le ciel. C’était comme si j’étais dans un film, à une autre époque, les gens n’étaient pas vêtus de manière contemporaine, cela a duré plus de 30 minutes, puis d’un coup, tout semblait à nouveau normal. J’étais tellement surpris, choqué et interdit, que je roulais machinalement en me demandant si je voyais réellement ce que je voyais. Lorsque j’ai déposé les passagers qui ne semblaient avoir rien vu, j’ai ramené le bus au dépôt toujours dans un état d’extrême ébahissement. Je me suis assis près du vestiaire, dans un état que je ne peux décrire. Un chauffeur qui traînait par-là, s’est approché de moi pour s’assurer que tout allait bien. Comme il était bien plus âgé que moi, cela m’a mis en confiance pour lui raconter que j’avais eu comme une absence à un moment du trajet. A mon grand étonnement, il a soupiré puis il a décrit point par point ce que j’avais vu, en me demandant si je parlais de ça. J’ai dit oui exactement, j’avais vécu exactement cette scène, il m’a expliqué qu’il avait eu les mêmes expériences sur le même trajet et qu’il fallait que je garde le secret pour ne pas être traité de fou par les collègues. Il m'a expliqué que très peu de personnes ont la capacité de voir ces choses, il y a entre ces deux villages, comme une zone spirituelle, une sorte de Triangle des Bermudes, les personnes ultrasensibles se sentent mal à l'aise  et certains d'entre eux aperçoivent des choses dans cette zone, alors il fallait que je me taise.

Dame Blanche, illustration

Dame Blanche, illustration

Chauffeur de taxi à Montpellier dans le Sud de la France, j’avais terminé ma tournée, lorsque j’ai décidé d’aller chercher ma fiancée pour faire quelques courses. Mais comme il se faisait tard, le Géant Casino (Supermarché) était fermé et on a décidé d’aller au Quick (Fast food) en face. J’ai remarqué qu’un jeune homme marchait seul dans cette zone. Puis alors que nous allions reprendre la route pour rentrer, il nous a demandé si nous pouvions lui indiquer la route vers le centre ville. Comme nous devions passer par le centre ville, ma fiancée m’a proposé de prendre le jeune en voiture avec nous, puisqu’il n y avait plus de bus à cette heure là. Le jeune homme s’est assis à l’arrière sans parler, il a claqué la porte et nous avons pris la route. Après une minute ou deux comme personne ne parlait et cela me gênait, j’ai demandé au jeune homme s’il était étudiant comme ma fiancée, mais il n’a pas répondu. Sur le rétroviseur j’ai vu qu’il avait l’air hagard et inquiet. Ma copine s’est tournée vers lui, pour lui proposer ce qu’elle avait acheté, mais soudain il n’y avait plus personne. D'une seconde à l'autre nous n’étions plus que deux dans la voiture. C'était en 2007 et nous n’avons plus jamais reparlé de cet épisode, je m’en suis souvenu car des amis parlaient récemment de la Dame Blanche, une apparition féminine qui marche sur la route des plages (proche de la ville), qui se fait prendre en voiture puis qui disparaît laissant les occupants du véhicule choqués.

illustration

illustration

C’était fin 2016, j’étais chauffeur über et il était déjà 22h lorsque je venais de terminer une course. On m’a tout de suite appelé pour une autre course, je me suis rendu à l’adresse. J’ai  immédiatement eu une sensation étrange, la maison semblait inhabitée, un jeune homme m’attendait pourtant devant. Il avait environ 30 ans, il avait un air triste. Dès qu’il a pris place il s’est mis à parler de sa vie. Il a dit qu’il avait une vie misérable, il a surpris sa femme et son père au lit le jour où il a perdu son travail, il avait beaucoup de chagrin. Puis au moment où nous avons traversé un pont, il a dit : « C’est pour ça que je me suis jeté de ce pont il y a trois ans ! ».

A ce moment j’ai arrêté la voiture je me suis tourné vers lui, mais j’étais seul, il n y avait plus personne dans le véhicule. Je voulais savoir où cet homme était passé, les voitures derrière moi klaxonnaient pour circuler, mais j’ai pris quelques instants pour vérifier l’habitacle avant de me résoudre à accepter que la personne s’était évaporée. Comme je ne parvenais pas à redémarrer la voiture à cause de ces émotions, la police-militaire est arrivée, ils m’ont demandé ce que je faisais là et pourquoi j’avais bloqué la route. J’ai tout raconté, mais ils m’ont menotté et conduit en hôpital psychiatrique où j’ai passé la nuit à faire des examens. Lorsqu’ils n’ont constaté aucune drogue ni alcool dans mon sang, ils m’ont libéré. Il était déjà 14h le lendemain. J’ai tout raconté à ma femme, la seule qui a cru en moi. Elle m’a demandé si j’avais la force de retourner devant la maison où j’avais pris le jeune homme la veille, nous avons fait le chemin ensemble. A côté de la maison qui semblait toujours abandonnée, se trouvait une maison et une dame âgée dans son jardin à qui nous avons demandé si elle savait qui habitait à cette adresse. Elle nous a dit avec beaucoup d’amertume que son neveu y habitait. Mais qu’un soir, il s'était jeté du pont. Elle a apporté l'album familial et la photo du jeune homme correspondait à celui que j'avais pris en voiture la veille.

Témoignages courts : 3 Chauffeurs racontent

Si quelqu'un s'adresse aux morts et aux esprits, … je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple. Lévitique 20:6. Saül mourut, parce qu'il se rendit coupable d'infidélité envers l'Éternel, dont il n'observa point la parole, et parce qu'il interrogea et consulta ceux qui évoquent les morts. 1 Chroniques 10:13. Qu'on ne trouve chez toi personne qui … consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Deutéronome 18:10-11. Si l'on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants ? Ésaïe 8:19. LSG

Assombrado.com

Tag(s) : #TEMOIGNAGES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :