Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’étude sur l’existence de l’âme attire de plus en plus l’attention de la communauté scientifique, la question est de démontrer si l’être humain possède ou pas une âme.

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

La mort est-elle la fin définitive de notre existence ? La majorité des êtres humains sur la Terre, s’accordent sur l'affirmation selon laquelle, il existe une autre forme de vie après la mort. Actuellement des nouveaux groupes de scientifiques ont décidé de se pencher sur la question, ils ont décidé de prêter encore plus attention aux récits des personnes ayant vécu des EMI, (des Expériences de Mort Imminente), après que plusieurs médecins eux-mêmes ont témoigné l'avoir vécu, alors qu’ils n’y croyaient pas auparavant. Ils admettent ainsi que le corps humain n’est pas simplement composé de chair et d’os.

Ils étudient le fait qu’une partie de nous, sinon la plus importante partie de notre être, survit à la mort.

 

Le commerçant Simon Olivier témoigne avoir eu un infarctus en septembre dernier. Alors qu’il était conduit inconscient à l’hôpital, il est sorti de son corps pendant qu’il était allongé sur la civière. Il a commencé à entendre beaucoup de cris et des appels au secours. Soudain il a vu un endroit effrayant avec énormément de personnes qui criaient sans cesse. Il en a été extrêmement traumatisé.

Simon
Simon

Simon

Le cardiologue Hernande L, explique que l’état de mort imminente, est un état clinique dans lequel le patient se trouve lorsqu’il est justement entre la vie et la mort. Il déclare qu’ils ont remarqué que certains patients dans cet état de mort imminente, étaient en réalité dans une autre conscience bien réelle. Car, plus tard ils sont capables de décrire tout ce qui s’est produit à l’hôpital, et chose étonnante, ils sont capables de décrire des gens, alors qu’ils avaient les yeux fermés. Certaines personnes entendent et voient tout, elles sont capables de décrire avec beaucoup de détails, tout l’environnement.

Hernande L

Hernande L

Marinette a souffert d’un arrêt cardio respiratoire en 2017, elle n'a démontré aucun signe vital durant 5 minutes. Elle a été ressuscitée par les médecins, avant de plonger dans un coma quelques instants après.

« Je ne me voyais pas d’en bas, j’étais en haut et je voyais en bas. Je me souviens très bien des mots échangés par le personnel médical lors de ma réanimation. Lorsque ma fille est venue me voir à l’unité des soins intensifs, je l’ai vu pleurer, puis s’écrouler sur mon lit, j’ai senti ses larmes, alors que j’étais dans le coma »

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

Le psychiatre Alexander M, rapporte que les patients voient la scène d’un autre point de vue que leur corps, ce qui prouve qu’ils n’étaient pas dans leur corps puisqu’ils décrivent la scène en étant à l’écart. Pour lui les détails précis que donnent ces individus alors que leurs corps étaient inconscients, prouvent que le cerveau était en pleine capacité. « Ils donnent des détails qui montrent la réalité et même plus que ce qu’on aurait pu voir en étant conscient. C’est une mémoire qui surpasse le réel». « La conscience, le moi et l’esprit, sont des éléments qui existent même sans le corps, même si dans le monde médical, il existe deux camps qui s’opposent sur l’explication de l’âme »

 Alexander M

Alexander M

Le professeur de neurosciences Alexander Eben. « Mon expérience de mort imminente m’a prouvé la primauté de l’âme sur la conscience. J’ai compris que nous avons une pleine conscience qui est indépendante du cerveau et du corps. ». Professeur à Harvard, il affirme qu’il n’est plus du tout sceptique sur la réalité de l’âme. Après avoir reçu le diagnostic d’une rare infection grave, il s’est trouvé dans le coma. « Les médecins sont témoins de mon état, mon coprs et mon cerveau n’étaient pas en capacité de fonctionner. Les rapports médicaux me concernant sont clairs, médicalement, mon cerveau n’était plus en capacité de produire des rêves ou des hallucinations ». « Les expériences de mort imminente et la conscience qui perdure au-delà du corps, prouvent l’existence de l’âme »

Alexander Eben

Alexander Eben

Le médecin argentin Sabino L, explique que les expériences de mort imminente se produisent durant ce que les médecins appellent « mort clinique ». « C’est un état où les fonctions et paramètres vitaux ne répondent plus. Par exemple un patient qui se trouve en arrêt cardio respiratoire. Il ne respire plus, son cœur ne bat plus, il ne se passe plus rien de ce que nous connaissons comme signes de vie. Le processus de mort métabolique commence alors, les cellules commencent à souffrir un début de décomposition, en principe il n’est plus possible de revenir, mais beaucoup de cas prouvent maintenant que ce n’est pas aussi simple ».

 

Jean 11:39

Jésus dit :

- Otez la pierre.

Marthe, la soeur du mort, lui dit :

- Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu'il est là.

Matthieu 9:24

il leur dit :

- Retirez-vous; car la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort.

Et ils se moquaient de lui.

abino L

abino L

Le patient A. explique qu’il a déjà souffert de maladies graves comme le cancer, durant son enfance. Puis  récemment, il a commencé à perdre du poids, plus de 20kg, sans raison. Il souffrait de quelques coliques, les médecins ont diagnostiqué une obstruction à l’intestin. Après une chirurgie d’urgence, il a eu une infection généralisée. « J’ai senti comme si mon âme sortait de mon corps. Mon « moi », tous mes principes, tous mes souvenirs, tout mon passé, tout cela se défaisait de mon corps. J’ai eu un fort moment de désespoir. »

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise
L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise
L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

Plus étonnant encore, en 1907, un chercheur du Massachusetts a démontré que non seulement l’âme existe, mais elle a un poids : 21grammes

MacDougall Duncan et son équipe, ont étudié ce poids, à l’aide d’un lit spécial équipé d’une balance hyper précise, ils ont observé qu’au moment de la mort, les hommes perdaient le poids exact de 21g. Les résultats de ces recherches ont été publié dans des revues scientifiques et dans le New York Times.

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise
L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise
L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

Les études des personnes ayant vécu des expériences de mort imminente pointent toutes vers les mêmes conclusions concernant le changement de vie de ces personnes. Beaucoup changent de métiers, ou de pays. Une grande partie se concentre sur l’aide à son prochain dans des associations par exemple. Cette expérience leur a permis de considérer leur existence comme un tout dans le sens où ils se rendent compte qu’ils font partie d’une sorte de famille dans une globalité. Ce qui leur permet de faire plus attention à ceux qui les entourent. Ils ont tendance à s’éloigner fortement du sentiment égocentré. Ils comprennent mieux la dimension réelle et infinie de cette existence, comme seulement une partie de ce qui est.

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

« Avant je ne croyais pas en l’âme, mais lorsque cela m’est arrivé, lorsque j’ai vu mon âme sortir de mon propre corps, je me suis dit que je devais m’occuper un peu mieux de mon âme. Je suis devenu un meilleur mari, un meilleur père, un meilleur homme tout simplement. » Simon

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

« Je donne beaucoup plus de valeur à la vie, au fait que je dois prendre soin de moi dans tous les aspects. Je m’occupe beaucoup plus de mon prochain également». A

Adrien

Adrien

L’âme, les expériences proches de la mort, le débat scientifique se précise

Que sait le chrétien sur l’âme ?

 

Un jour dans une librairie chrétienne, la vendeuse âgée d’environ 70 ans, voulait m’expliquer que l’âme était dans le ventre et elle a donné ses explications à la limite de l'ésotérisme. Il se trouve que lorsqu’on est chrétien, on n’invente pas ce type de concept, on les apprend en lisant la Bible. Dieu parle de l’âme et il dit que l’âme se trouve dans notre sang.

Lévitique 17:11

Car l'âme de la chair est dans le sang. (…)

Lévitique 17:14

Car l'âme de toute chair, c'est son sang, qui est en elle. (…)

 

Lorsque Dieu dit à Moïse que l’âme de toute chair est localisée dans son sang, cela inclus les animaux, du moins les animaux qui ont du sang. Les animaux comme les hommes, ont donc une âme, à savoir des émotions et des sentiments. Plusieurs versets de la Bible ont permis de donner une définition de l’âme dans les lexiques bibliques.

 

Âme

Hébreux : Nephesch      Grec : Psyché

Partie immatérielle de l’être et principe vital, le siège des émotions et des sentiments, voire des facultés intellectuelles (Ps 107:9 ; Mt 10:28).

L’âme peut aussi représenter les dispositions naturelles de l’homme, par opposition à l’esprit qui peut désigner dans l’homme ce qui est animé par l’Esprit de Dieu (Hé 4:12, cp. 1 Co 2:13-15 ; 1 Th 5:23)

 

 

fullofeyes.com

fullofeyes.com

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :