Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est difficile de décoder les étiquettes des aliments que nous achetons en supermarché. Les acteurs de l’industrie alimentaire utilisent des noms scientifiques qui cachent souvent des ingrédients surprenants…

 
 
 
 

En voici 20 que nous ne pensions pas retrouver dans notre nourriture.

1. De la cochenille

Les cochenilles sont des petits insectes qui sont utilisés pour le colorant rouge qu’ils produisent, l’acide carminique. Les industriels ont même le culot d’utiliser le terme “colorant naturel” dans les produits où ils en mettent.

cochenille

2. La glande anale du castor

La glande anale du castor est un ingrédient commun dans les parfums et eaux de Cologne, mais elle est aussi utilisée – croyez-le ou non – pour rehausser la saveur des bonbons à la framboise et de certaines glaces.

 
 
 
 
beaver
yelp.com

3. De la laine du mouton

La laine de mouton est nettoyée et raffinée pour obtenir de la lanoline, substance utilisée dans la fabrication des chewing-gums. Difficile de s’en douter !

 
 
 
 
lainemouton2
webecoist.momtastic.com

4. Du goudron

Le goudron ne sert pas qu’à faire des routes ou pour les cigarettes. On peut trouver des traces de goudron dans les colorants alimentaires, notamment ceux utilisés pour les bonbons.

 
 
 
 

houile

5. Du jus de coccinelle

Vous vous demandez d’où vient la coloration brillante des bonbons ou des vermicelles de gâteaux? Eh bien, elle vient de petites coccinelles qui sécrètent une substance laquée dénommée “gomme-laque”. Cette substance est aussi utilisée dans le verni à bois…

 
 
 
 

cocci

6. De l’estomac de veau

De nombreux fromages contiennent de la présure, un coagulant nécessaire à leur fabrication. Or, il est important de savoir que la présure est produite grâce à l’estomac des veaux. Cela n’est pas indiqué sur les emballages et pose un problème, principalement pour les végétariens !

 
 
 
 
veau
veggiepoulette.blogspot.com

7. De la vessie de poisson

On se demande où les industriels de l’alimentaire trouve de telles idées. Des vessies de certains poissons sont utilisées dans la production de plusieurs bières pour rendre le liquide moins “brumeux”.

 
 
 
 
fishbladder
deathandtaxesmag.com

8. De la graisse de boeuf

Pas une révélation mais une confirmation. De nombreux fabricants de barres chocolatées utilisent de la graisse de boeuf. La graisse de boeuf en elle-même n’a rien de choquant, mais c’est plutôt son utilisation qui surprend.

 
 
 
 

graisse-boeuf2

9. Du silicone

Ce n’est un secret pour personne, les nuggets ne sont pas composés à 100% de poulet. En réalité, il n’y aurait que 50% de poulet. Le reste? Des ingrédients synthétiques comme le polydiméthylsiloxane, un produit chimique utilisé dans le silicone des prothèses mammaires…

 
 
 
 
silicone
nowtheendbegins.com

10. De l’arsenic

L’arsenic est extrêmement dangereux pour l’homme. On peut malgré tout en trouver des petites quantités dans des aliments comme le riz, les céréales, le jus, ou encore dans la bière. Ces traces sont dues au méthode de production de ces aliments qui ne peuvent pas les purifier à 100%.

 
 
 
 

arsenic2

11. Des antibiotiques

La nourriture que nous consommons et plus précisément la viande contient des antibiotiques. Les animaux sont gavés de médicaments pour éviter qu’ils n’attrapent des maladies. Le problème est qu’il reste des résidus de ces antibiotiques dans les produits que nous achetons.

 
 
 
 
antibio
foe.org

12. De l’engrais

Il est possible de trouver des traces d’engrais sur les fruits et légumes et cela n’a rien de surprenant. Mais de manière inattendue, des industriels en utilisent dans la fabrication des pains et pains de mie sous l’appellation “sulfate d’ammonium”.

 
 
 
 

engrais

13. Des cheveux humains / des plumes de canard

Le L-Cystéine est un acide aminé utilisé dans la production des pains industriels et pains à bagels, car il adoucirait ces pains produits en masse. Le problème est qu’il est obtenu à partir de cheveux humains ou de plumes de canard !

 
 
 
 

canard2

 

14. Des virus

Les virus sont généralement quelque chose que l’on veut éviter, mais dans ce cas, ils peuvent nous sauver la vie. En général, six virus sont ajoutés dans les viandes et ils servent à tuer des microbes potentiellement mortels comme la listeria.

 
 
 
 
viandevirus
rtbf.be

15. Du papier

La cellulose est un dérivé du bois et du coton, ce qui en fait un ingrédient important dans la production papier, et parfois, dans les aliments. Elle est couramment utilisée dans la fabrication du fromage râpé, où elle aide à empêcher que le fromage ne colle.

 
 
 
 

fromagerape

16. De l’eau salée

Certaines viandes comme le poulet sont injectées d’eau salée pour améliorer le goût et augmenter le poids. La quantité de sel peut être 5 fois supérieure à cause de ces injections. Rappelons que trop de sel peut contribuer à de l’hypertension et d’autres problèmes de santé.

 
 
 
 
pouletinjection
extraordinarybbq.com

17. Du monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore qui peut être mortel. Mais ce même gaz qui sort de votre échappement est aussi utilisé dans l’alimentaire ! Il est injecté en très petite quantité dans l’emballage des viandes pour ralentir le processus d’oxydation, qui transforme les viandes roses en une couleur plus sombre et moins attrayante.

 
 
 
 

monoxyde

18. Du détergent

Le bisulfite de sodium est agent utilisé dans la plupart des produits de nettoyage des sanitaires. Il est également utilisé pour repousser la date de péremption des chips et les rendre plus blanches.

 
 
 
 

deterchips

19. Des os d’animaux broyés

Quand il est récolté de la canne, le sucre est naturellement brun. Comme la nourriture brune est esthétiquement moins agréable pour de nombreuses personnes, le sucre est souvent coloré blanc. Certaines entreprises de sucre broient et blanchissent les os d’animaux, les brûlent, et les traitent avec le sucre de canne brun pour lui donner cette couleur blanche.

 
 
 
 

sucreos

 20. La peau du porc

La gélatine provient principalement de la peau et des os du porc. Elle sert à donner cet aspect gélifier à de nombreux aliments. Vous pouvez en trouver dans les yaourts, les bonbons, les céréales ou encore la crème épaisse.

 
 
 
 

gelatine

 

Pour aller plus loin :

Les arnaques alimentaires

Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES