Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a quelques semaines je me suis rendu au cinéma pour voir le film Paul Apôtre de Christ. Je n’avais pas l’intention de le voir, mais il se trouve qu’un soir, j’étais libre après l’annulation d’un rendez-vous et le cinéma était en face.

 

Je me rends à la caisse en courant car le film était sur le point de commencer et devant moi un groupe de 4 ou 5 chrétiennes qui achètent leurs tickets pour « Paul ».

De loin déjà on pouvait voir qu’elles étaient « pieuses » par leurs vêtements, par leur façon de se tenir, etc. Je savais qu’elles venaient pour le film « chrétien » et c’était le cas.

 

Mais alors j’ai été très mal à l’aise lorsque le jeune homme de la caisse essayait de se rendre aimable en leur demandant si elles avaient une carte de fidélité, si elles souhaitaient des sièges rapprochés, des pop-corns, des boissons, etc. Ces femmes le fusillaient d’un regard glacial l’air de dire :

Comment oses tu demander si on a une carte de fidélité, on ne vient jamais au cinéma on n’est pas dans ton « monde » ne nous mélange pas avec le reste.

Une scène de vie ...

La façon dont elles regardaient ce pauvre jeune homme, comme s’il avait commis une grave erreur parce qu'il ne faisait pas partie de leur « club VIP chrétien » m’a dévastée.

Pourtant lui, faisait preuve d’une patience exemplaire.

 

De plus elles lui tournaient régulièrement le dos. Lorsqu’elles se retournaient pour donner leur CB ou pour répondre, elles fronçaient les sourcils et lançaient des regards noirs. Lorsqu’elles discutaient entre elles, elles ressemblaient à des anges, avec ce regard larmoyant et illuminé que pardonnez-moi, je déteste voir chez les chrétiens, parce que j’ai toujours descellé du faux dans cette attitude théâtrale et programmée à se déclencher chaque fois qu’on croise un frère ou une soeur.

 

Après quelques minutes de malaise où je souffrais intérieurement avec le pauvre vendeur jusqu’à mon tour, j’ai offert toute ma gentillesse et toute ma sympathie lorsqu’il me posait les mêmes questions. D’un côté parce que c’est dans ma nature, d’un autre parce que je voulais lui montrer un autre témoignage, pour qu’il ne reste pas sur l’image de chrétiens offerte par ces jeunes femmes. Je me disais qu’avec les temps qui courent, on ne peut pas volontairement et inutilement épouvanter les non chrétiens, c’est le contraire il me semble, que nous devons faire pour que l'envie Christ se déclenche par un bon accueil.

 

Lorsque je marchais vers la salle de projection, je demandais pardon à Dieu. Si un jour j’avais agi de même sans m’en rendre compte, si un jour j’avais méprisé une de Ses créatures, si un jour au lieu d’offrir la lumière j’ai montré les ténèbres à un inconnu. Je me désolais...parce que là j'étais spectateur de cette malheureuse scène, et si j'avais été acteur un jour ???

 

 

Comme plusieurs, je ne suis pas parfait, mais ce n’est pas une raison pour ne pas chercher la perfection à laquelle nous sommes tous appelés. Lorsqu’on nous lisons les Écritures, pensons quand même à appliquer, au moins ce qui ne coûte rien.

ça ne mange pas de pain de dire bonjour, d'être aimable envers notre prochain et pas seulement envers une catégorie de personnes prédéterminées à recevoir notre sympathie.

En tant que disciples, ce choix n’a pas lieu d’être, nous ne pouvons offrir notre sympathie à l’un et pas à l’autre, surtout si le prochain ne nous a rien fait, aucune excuse n'est possible.

 

 

Matthieu 5:44-48

Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

 

Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même ?

Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même ?

Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Une scène de vie ...
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES