Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mars 2019 a été un autre mois d'événements météorologiques extrêmes, avec des nouveaux records d'inondations, de tempêtes de grêle, de chutes de neige et d'incendies de forêt - sur tous les continents, peu importe la saison.

Alors que les médias promeuvent l'affirmation pseudo-scientifique selon laquelle le changement climatique est dû à l'homme et que les effets ne devraient concerner que les générations futures, c'est ICI ET MAINTENANT que le climat change - et, à part atténuer certains de ses effets, les gouvernements ne peuvent rien faire pour empêcher ce changement de se produire.

Changements terrestres mars 2019


Parmi les « points forts » du mois de mars, mentionnons les inondations catastrophiques dans le Midwest américain après qu'un « ouragan d'hiver » a inondé la majeure partie des États-Unis de neige et de pluie. Le Nebraska a été particulièrement touché, les deux tiers de l'État étant devenus une mer intérieure. Parmi les multiples cyclones violents qui ont frappé l'hémisphère sud le mois dernier, l'un d'eux a provoqué des inondations sans précédent dans le sud-est de l'Afrique et a tué 1 000 personnes.

D'énormes tourbillons de poussière, des tornades et des orages de neige, des déluges de grêle et de pluie se produisent avec une telle régularité maintenant qu'ils sont devenus pratiquement « normaux ». Il en va de même pour les spectaculaires boules de feu météoriques, qui - après une décennie sans en voir - font même parler d'elles dans les grands médias ces temps-ci.

Tout cela, et plus encore, dans ce résumé mensuel SOTT des changements terrestres...

 

Musique : Escape from the Temple par Per Kiilstofte. Sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.
Tag(s) : #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :