Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À ce jour, je cherche toujours une explication, mais je n'ai toujours rien trouvé. Je plongeais au large des côtes australiennes avec mon père, il s'est un peu éloigné de moi, mais je n'avais pas peur de plonger seul. J'ai nagé vers le corail pour regarder de plus près une petite pieuvre quand quelque chose a attiré mon attention. Un visage humain avec un sourire étrange et des grands yeux. Cet humanoïde avait un corps d'environ 10 centimètres de hauteur et la tête n'était pas plus grosse qu'un raisin. Il ressemblait à un homme, mais il avait des branchies au cou et des pieds palmés. Je l'ai regardé et il m'a regardé. J'ai tendu la main pour le toucher et il m'a évité avec désinvolture en s'écartant, tandis que son sourire effrayant demeurait. Mon père s’est approché de moi, j’ai fait signe pour qu’il voit aussi la créature, mais elle m'a regardé d'un air penaud et est partie. J'ai essayé de l'expliquer à mon père, il m’a dit quelque chose sur les esprits autochtones (aborigènes) et que je ne devrais pas jouer avec. Je jure que je pense à ce petit être chaque jour. © MiloMolly / Reddit

illustration

illustration

Lorsque j’étais enfant, de chez moi je regardais deux petites filles qui jouaient en face, dans la neige. Elles jouaient et riaient, je voulais les rejoindre mais je n’avais pas l’autorisation de sortir. Je les regardais avec beaucoup d’envie. Chaque jour vers la même heure j’observais ces petites filles. Plus tard j’ai quitté la ville, puis je suis revenue m’installer dans la maison de mes parents avec mes deux filles. Je les ai laissé s’amuser dans la neige et lorsque j’observais la scène, elle était identique à celle que j’observais dans mon enfance, un déjà-vu m'a envahi. Mes deux fillettes s’amusant dans la neige avec les mêmes vêtements et le même comportement que celles que je voyais dans mon enfance. Ce que je voyais dans mon enfance était une vision du futur, j’ai compris qu’on me montrait que j’aurais deux petites filles plus tard.  @Une actrice hollywoodienne

illustration

illustration

Ma mère avait une clairvoyance naturelle, mais lorsque j’étais enfant je pensais qu’il s’agissait de choses de bonne femme pour attirer l’attention. Ni mon père ni moi n’y croyions vraiment. De temps en temps elle percevait des choses et disait des choses, mais pour moi ça faisait partie de son personnage.

Lorsque j’étais adolescent, ma mère entendait la voix de mon père qui l’appelait au secours. Au départ elle pensait qu’il était arrivé quelque chose à mon père, mais il était bien en vie. Les voix continuaient au point où un jour je les ai clairement entendues moi-même. La voix ressemblait à celle de mon père, mais elle était légèrement plus grave. Cette voix appelait ma mère en se plaignant « aide-moi, aide-moi, ne m’abandonne pas ». Lorsque ma mère a réalisé que je pouvais aussi les entendre, elle s’est énervée et a répondu à la voix :

« Laisse-moi tranquille, je ne t’aiderai pas dans le sang de Jésus va-t-en ! ».

Les voix ont cessé un temps. Mais elles revenaient de temps à autres, en dépit du fait que ma mère les renvoyait maintenant systématiquement aux pieds de Jésus. Nous avons cherché de l’aide et ce n’est qu’au bout de 3 ans que ces voix ont définitivement quitté notre maison. Nous avons appris que les esprits peuvent prendre la voix des personnes qui nous sont chères pour nous apitoyer, entrer dans nos vies et nous demander de faire des choses. Ma mère aurait dû les chasser dès la première fois, elle a tardé, l’esprit ou les esprits qui en étaient à l’origine s’étaient donc installés. La plupart des gens entendent ces appels à l’aide dans leurs rêves, les gens qui les appellent à l'aide sont souvent des proches décédés ou des proches en vie. Il faut prier et chasser cela au nom de Jésus dès le début. @ASB

crosswalk illustration

crosswalk illustration

Tag(s) : #TEMOIGNAGES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :