Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand j'étais petit garçon, mon père a eu un grave accident. Son ami, qui conduisait, est mort dans l'accident et il a été conduit inconscient par les secours. À l'hôpital, papa ne savait pas que son ami était mort; ils ne lui ont rien dit. Il n'y a pas longtemps, il m'a dit qu'à l'hôpital, il avait fait un rêve. Il marchait dans un champ, il faisait beau, le soleil brillait, les oiseaux chantaient. Puis, il a vu son ami qui l'a salué et lui a dit qu'il avait construit une nouvelle maison, l'invitant à la voir. Mon père a vu une maison terrible, sombre et désagréable au milieu d’un champ. Ils sont entrés, il faisait sombre à l'intérieur, il faisait froid comme dans un grenier, tout était humide, sur les murs et sur le sol il y avait de la terre comme dans une tombe. Mon père a eu des frissons. Il a dit à son ami qu'il n'aimait pas ça, il a essayé de le convaincre de partir. Au contraire, son ami a voulu le persuader de rester. Finalement, mon père a eu peur et a quitté la maison, et son ami est resté. Ce qui me surprend dans tout cela, c'est qu’il est clair que même si on ne lui avait pas dit, mon père a reçu le message en rêve, que son ami était décédé, mais malgré tout, il reste sceptique sur ces choses.

 

Avant, j'aimais l'occulte, je cherchais et j’achetais des livres sur le sujet et j'avais même un espace pour ces choses à la maison. Une fois, j'ai acheté un livre très ancien et précieux, dans une autre région. Cette même nuit, des choses étranges ont commencé à se produire : des livres sont tombés des étagères, le chat avait les poils hérissés, les portes se fermaient d'elles-mêmes. Le point culminant était l’arrivée d’un corbeau, frappant la vitre de la fenêtre. Imaginez la scène : un homme adulte, avec un chat sous le bras, s'enfuyant vers le garage. Je me suis débarrassé du livre.

illustration@inconnu

illustration@inconnu

J’étais en voiture, je conduisais sur un pont. Il faisait noir, alors j'ai allumé les phares. Soudain, j'ai vu que deux personnes marchaient en direction opposée sur la même piste. Lorsque j'étais assez proche d'eux, j'ai appuyé sur le frein, en quelques secondes, ils sont allés sur le trottoir et ont disparu. J'ai regardé dans le rétroviseur - il n'y avait personne. J'ai dit à ma femme qu'au moment où nous passions où ils étaient, je n'ai vu à ma gauche que les jambes d'un homme, et le reste de son corps à droite. Elle a confirmé, disant qu'elle avait vu la même chose. Quelques jours plus tard, nous sommes revenus par le même pont dans la journée, et j'ai réalisé qu'en dessous se trouve un cimetière. © gloktar

 

Dans le passé, mes parents allaient souvent travailler dans la ville voisine et ils y passaient toute la journée. Le salon de notre maison était entre les portes d'entrée, la cour arrière et la chambre de mes parents. Un jour, quand mes parents sont allés dans la ville voisine, j'étais sur le canapé devant la télé, quand mon père, sorti de nulle part, rentrait à la maison et allait dans sa chambre,quelques instants plus tard et il traversait la pièce pour sortir par la porte arrière. En un rien de temps, il ne m’a pas regardé, ni vers la télévision, comme s'il venait de chercher quelque chose qu'il avait oublié. Plus tard dans la soirée, quand j'ai demandé à mon père pourquoi il était revenu, il n'a pas compris. Il a expliqué que lorsque cela s'est produit, ma mère et lui étaient à plus d'une heure et demie de la maison et que cela n'avait pas de sens de revenir juste pour prendre quelque chose qu’il aurait oublié. J’ai aussi réalisé que mon père ne portait pas les mêmes vêtements que mon « père » qui était revenu en vitesse. © TheCaptainhat

illustration@inconnu

illustration@inconnu

Près de la maison, il y a un bâtiment abandonné de 2 étages qui compte environ 10 à 12 fenêtres par étage. Certaines personnes avaient déjà choisi ce lieu pour s’ôter la vie et, en général, le bâtiment avait une atmosphère désagréable. Un soir, quelques amis et moi avons quitté ma maison et avons décidé d'aller voir de près cet endroit abandonné, peut-être même y entrer. Nous étions à une distance de 50 m du bâtiment, et nous pouvions déjà le voir en entier, lorsque nous avons réalisé que quelque chose de semblable à un visage blanc et légèrement brillant regardait par une fenêtre. J’ai demandé à mes amis : "Voyez-vous cela?" Et mes amis : "Oui, nous voyons". Ensuite, ce visage a commencé à se déplacer à travers les fenêtres, mais avec un intervalle d'une seconde entre elles, ce qui est impossible. Il est passé de la 2e fenêtre à la 10e en seulement 1 seconde, et chacun de nous indiquait où il voyait le visage, et nous pointions simultanément le même endroit. © MaskedShaco

 

J'ai vécu 4 ans dans une maison assez hantée. Je me souviens de la première fois que j'ai vécu quelque chose de surnaturel. Je me suis réveillé au son de quelques clics, comme si quelqu'un changeait de chaîne en utilisant les boutons de la télévision elle-même. Cela a continué jusqu'au moment où j'ai amené la télévision au sous-sol. Puis ma sœur et moi avons fini par emmener nos lits au sous-sol aussi, car nous étions déjà effrayés par des feux verts qui apparaissaient à l'aube dans les coins de notre ancienne chambre. Une fois, avant d'emménager dans le sous-sol, je me souviens m'être allongé sur le sol pour faire mes devoirs, quand une empreinte de pas est apparue sur le tapis à côté de mes livres. J'ai hurlé en voulant sortir de la pièce et la porte s'est refermée derrière moi. Une autre fois, lorsqu'un ami de ma sœur est resté dormir dans notre maison et qu'ils ont tous les deux dormi dans le salon, l'invité s'est réveillé au milieu de la nuit en hurlant de terreur montrant la marque d'une forte morsure sur sa main faite par des dents humaines. Mais ces choses étranges ne se produisaient pas seulement chez nous – c’était tout le quartier. De temps en temps, je gardais la fille qui vivait de l'autre côté de la rue. Une nuit, nous avons entendu le bruit de verre brisé dans le sous-sol de sa maison, puis les lumières ont commencé à clignoter. À l'époque, je pensais qu’il s’agissait d’un voleur, alors j'ai emmené la fille chez moi. La police a déclaré plus tard qu'elle n'avait trouvé aucune preuve d'effraction ou que quelqu'un était entré par effraction dans la résidence. © Cloopidblorapope

© The Haunting of Hill House / Amblin Entertainment

© The Haunting of Hill House / Amblin Entertainment

Tout s'est passé quand un ami et moi sommes allés explorer le grenier de mes parents. Soudain, j'ai vu une fille dans un coin, qui semblait vouloir jouer avec nous. Elle était tout à fait normale : elle avait les cheveux blonds, une belle robe et une belle apparence. On m'a dit que de nombreux enfants ne comprennent pas qu'ils voient réellement un fantôme, et c'est pourquoi ils n'ont pas peur - mais moi, même enfant, j'étais terrifié. Je ne suis plus jamais retourné dans le grenier. Pourtant chaque fois que je montais au 1er étage, je voyais comment la porte du grenier s’entrouvrait, comme si on m’invitait à y entrer. Mes parents n'ont jamais cru en moi. Nous avons déménagé de cette maison lorsque j'avais 10 ans. Moins d’une semaine après, les nouveaux propriétaires ont appelé mes parents pour demander si nous avions constaté une activité paranormale dans notre ancienne maison. Ils ont dit que leur fille jouait avec une fille blonde et qu'ils la voyaient parfois dans la maison. © Economy_Cactus

 

J'étais avec mes grands-parents à Gelendzhik, dans le sud de la Russie. La douche et la cabine avec les toilettes étaient à l'extérieur de la maison, un peu à part. Une fois, alors que je sortais du bain comme d'habitude, j'ai vu une femme du coin de l'œil. Elle était très grande et portait une longue robe qui semblait ancienne. L'impression que j'ai eue, était qu'elle était une princesse d'antan. Je pouvais voir que sa peau était blanche et elle avait une certaine lueur, mais le plus étrange était qu'elle flottait. La description typique d'un fantôme. Je l'ai regardé planer dans les airs et se déplacer vers le bout de la propriété. Et c'est à ce moment-là que j'ai compris ce qui se passait. Pendant quelques secondes, j'ai été intrigué de savoir si je devais la suivre ou non. J'ai fini par rester sur place, dans la peur. © mr.kalmar

Témoignages : 8 Petits récits surnaturels

Si quelqu'un s'adresse aux morts et aux esprits, … je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple. Lévitique 20:6. Saül mourut, parce qu'il se rendit coupable d'infidélité envers l'Éternel, dont il n'observa point la parole, et parce qu'il interrogea et consulta ceux qui évoquent les morts. 1 Chroniques 10:13. Qu'on ne trouve chez toi personne qui … consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Deutéronome 18:10-11. Si l'on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants ? Ésaïe 8:19. LSG

Tag(s) : #TEMOIGNAGES

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :