Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La semaine dernière, un fait divers a suscité beaucoup de débats dans certains milieux protestants. Une  chanteuse gospel et son fils ont été massacrés par le mari qui a pris la fuite, avant d’être rattrapé deux jours plus tard par la police.

Image facebook

Image facebook

Le mari et la femme semblaient très amoureux. Sur les réseaux sociaux, ils offraient l’image d’une famille chrétienne parfaite, les déclarations mutuelles d’amour tout au long de l’année, ressemblaient à des poèmes. La réalité était évidemment différente. Depuis notre enfance on nous a toujours dit que tout ce qui brille n’est pas de l’or. En réalité moins ils sont heureux, plus les couples cherchent à donner une bonne image.

Nous vivons une époque de fanfaronnades comme l’a prophétisé la Bible, les chrétiens eux aussi ont décidé de se vanter auprès de leurs communautés même lorsque tout va mal. On se vante de son mariage, de ses bénédictions, de son onction, de ses enfants, de ses biens, le constat est assez saisissant sur les réseaux sociaux. (Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux. 2 Timothée 3:2)

illustration

illustration

Personne ne pouvait se douter que cette femme très simple et touchante, vivait en réalité un mariage tumultueux.

Les accusations fusent contre leur église. Les leaders d’opinion masculins surtout, pointent du doigt le rôle de l’église dans ce qui s’est produit. A l'heure actuelle on ne sait pas si l'église était au courant des dysfonctionnements dans le couple, ni ce qu'elle a pu leur conseiller. C'est la propre famille de ce chrétien-tueur qui explique maintenant que leur mariage était à l'opposé de ce que le couple montrait sur internet. Le mari était en réalité difficile, il volait l'argent de sa femme pour acheter de la drogue.

Mais comme depuis quelques années, la nouvelle génération n'accepte plus que les femmes maltraitées soient simplement renvoyées dans leur foyer par les anciens de l'église, ils ont saisi ce nouveau malheur pour se prononcer. On conseille presque toujours aux femmes, de retourner dans leur foyer et prier en supportant le fardeau, car Dieu agira. Aujourd’hui encore, j’ai entendu une femme le dire. Lorsque son mari la frappait, elle s’est approchée des anciens de son église, on lui a demandé de rester dans le foyer et de prier, car il n’avait pas commis d’adultère et ce serait la seule raison acceptable pour qu’elle parte.

Je pense également que cela ne peut plus être acceptable. Car là où la police et les associations écoutent, accueillent et protègent, l’église ne peut plus simplement renvoyer les femmes maltraitées à la prière, sous prétexte que des mesures d’éloignement seraient contraires à la volonté de Dieu.

Deutéronome 27:24

Maudit soit celui qui frappe son prochain en secret !

- Et tout le peuple dira : Amen !

 

S’il est dit qu’une femme vertueuse édifie sa maison, il est aussi dit qu’un homme qui ne met pas en pratique les enseignements de Jésus, construit sa maison sur du sable.

Matthieu 7:26

Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.

 

Tu ne peux pas être partenaire de quelqu’un qui détruit tout ce que construis. Un homme qui frappe sa femme, ne met pas en pratique les enseignements de Jésus. Sa femme ce n'est pas sa propriété, c'est son prochain. Nous appartenons tous à Christ et chacun rendra des comptes sur la façon dont il aura traité son prochain, ce que la Bible appelle "notre justice", c'est à dire notre comportement envers les gens. (Tout est à vous; et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu. 1 Corinthiens 3:23. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux. Matthieu 5:20).

illustration d'une maison contruite sur le sable, qui s'écroule

illustration d'une maison contruite sur le sable, qui s'écroule

J’ai brièvement connu un pasteur dont les enfants ont déjà quitté le foyer. Lorsqu’une femme maltraitée de son église vient à lui, il lui offre d’abord un refuge. Plusieurs femmes et même des hommes, ont déjà effectué des séjours de quelques jours à plusieurs semaines chez le pasteur et son épouse. J’ai appris qu’une autre église disposant de moyens plus conséquents, a un budget pour régler les frais d’hôtel de certaines femmes qui ont besoin de s’éloigner de leur foyer. Une fois l’urgence réglée, les prières et les conseils peuvent commencer. Il n’est pas difficile de comprendre que quelqu’un qui souffre doit d’abord être protégé. Le phénomène est si répandu que plusieurs églises, ont en réalité déjà des dispositions d'écoute et d'accueil.

Malheureusement il existe de véritables bourreaux parmi ces hommes qui se baladent Bible sous le bras. La culture protestante encourage la soumission de la femme et cela a généré des dérives graves dans certaines dénominations. Une personne maltraitée devrait aller au commissariat. Non pas pour se venger, mais pour la prévention. Même dans l’Ancien Testament, à un moment donné dans un passage, il est question d’authentifier la violence faite à une femme par le fait qu’on l’ait entendu crier ou pas. Dans les tribunaux humains, les enquêteurs aussi cherchent à authentifier les actes de violence en interrogeant la famille, les voisins, les collègues. Or il y en a qui ne parle pas parce que ce serait mal vu, mais est-ce mieux d'être bien vu une fois dans un cercueil ?! Il faut que certaines choses se sachent et pour cela il faut parler !

Deutéronome 22:23-25

Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi. Mais si c'est dans les champs que cet homme rencontre la jeune femme fiancée, lui fait violence et couche avec elle, l'homme qui aura couché avec elle sera seul puni de mort.

 

On demande aux victimes de crier, et cela se passe il y a des milliers d’années. Pourquoi se tairaient-elles aujourd’hui sous prétexte qu’elles sont mariées ?! Dans les couples chrétiens, il existe des femmes (et quelques hommes) maltraitées sexuellement, verbalement, psychologiquement et physiquement. Où est l'honneur là dedans ? Elles doivent crier et être entendues !

Hébreux 13:4

Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

アボガド6

アボガド6

Les problèmes conjugaux et le divorce, sont mal vécus par tous les êtres humains dans le monde. Ceux qui se sont mariés en croyant vivre durablement le bonheur de la vie maritale, ne sont jamais ravis de traverser des épreuves et des échecs dans leur couple.

 

Certaines précautions doivent être prises AVANT le mariage, parce que après, réellement d'après les enseignements de la Parole, la possibilité de divorce est très compliquée.

Même là où il y a adultère, seule cause acceptable pour le divorce, je n'ai pas vu un seul verset qui autorise le remariage de la personne qui a été trompée. Il y a des personnes qui ont été quittées, là encore ce n'est pas une dérogation biblique pour se remarier. La Parole est claire, il faut se réconcilier ou attendre la mort de l'un d'eux. Ce qui condamne les personnes séparées au célibat. Ce n'est pas un avis, ni forcément ce que je voudrais entendre, mais c'est ce qui est dans l’Évangile.

Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. Matthieu 5:32. (si elle est séparée, qu'elle demeure sans se marier ou qu'elle se réconcilie avec son mari), et que le mari ne répudie point sa femme. 1 Corinthiens 7:11. Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut; seulement, que ce soit dans le Seigneur. 1 Corinthiens 7:39

 

Je n'ai aucun conseil à donner aux personnes mariées, à part que les concernées, lisent la Parole, comprennent ce qu'elles  peuvent et prennent une décision en leur âme et conscience, sans jamais oublier que la Parole ne parle pas en vain.

J’ai entendu un pasteur dire qu’il ne comprenait pas pourquoi les chrétiennes font tout, jusqu’à « grimper aux murs » selon son expression, pour se marier. Il a vu que certaines faisaient trop vite confiance lorsque l’homme se dit chrétien ou s’il accepte de se faire baptiser, pour le reste elles pensent que leur foi soutiendra le mariage, ce qui est vrai en partie, mais très incomplet. On m'a toujours dit que lorsqu'une phrase est répétée à l'identique dans la Bible, c'est que Dieu veut qu'on veut qu'on y prête une attention particulière, comme  ici :

Cantique des Cantiques 2:7

Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Par les gazelles et les biches des champs,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille.

Cantique des Cantiques 3:5

Je vous en conjure, filles de Jérusalem, Par les gazelles et les biches des champs,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille.

Cantique des Cantiques 8:4

Je vous en conjure, filles de Jérusalem,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille.

 

On ne se marie pas pour regretter l’époque de son célibat. Il faut réfléchir et valoriser sa propre existence avant toute chose. Le mariage, même dans la Bible, n'est pas une fin en soi, c'est même le contraire.

1 Corinthiens 7:32

Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur

illsutration

illsutration

Les lois spirituelles du mariage chrétien sont si difficiles, que lorsque les disciples de Jésus ont entendu ce qu’il enseignait à propos du mariage, ces derniers ont répondu ceci :

Matthieu 19:10

Ses disciples lui dirent :

- Si telle est la condition de l'homme à l'égard de la femme, il n'est pas avantageux de se marier.

 

Il serait bon de méditer sur ce type de réponse. Si les disciples de Jésus ont trouvé que le mariage n’était pas avantageux, réfléchissez BIEN, homme comme femme. Ces gens vivaient à une époque où la famille avait encore plus de valeur qu'aujourd'hui. Les gens n'étaient pas pris par un emploi du temps de 60h de travail par semaine ou par des études universitaires longues comme aujourd'hui. Ils grandissaient, apprenaient un métier dans la foulée et se mariaient point. Pourtant, les disciples ont trouvé que ce n'était pas tout à fait avantageux, sachant que c'était le seul but de l'existence en dehors de la foi.

illustration

illustration

Par contre, pour ne pas vivre dans le désordre, les célibataires jamais mariés auparavant, qui sont dans la fornication, l'autosexualité et les fantasmes qui n’honorent pas Dieu, doivent se marier.

1 Corinthiens 7:38

Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux.

1 Corinthiens 7:9

Mais s'ils manquent de continence, qu'ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler.

 

Il faut vraiment beaucoup prier et jeûner AVANT de se marier, car nos sentiments sont une petite part de cette alliance, on ne s'en rend compte que lorsqu'il y a des problèmes, il n'est pas judicieux de ne compter que sur ses sentiments. Il y a beaucoup d'autres paramètres à prendre en considération. C’est la raison pour laquelle, il faut tout soumettre au Père et de façon sincère. Ne demandez pas la bénédiction d'une décision que vous avez déjà prise, demandez s'il approuve avant de la prendre.

J'avais déjà partagé ce récit d'une amie de l'université. Elle a rencontré un étudiant en médecine, ils avaient décidé de se marier. Mais alors que les familles commençaient à le savoir et à se parler, elle s'est demandée si Dieu approuvait cette union. Le jour même où elle s'est agenouillée pour poser la question à Dieu, elle a fait un rêve où elle était à l'église le jour de son mariage. Elle avançait vers l'autel, et une fois que le futur marié levait son voile, elle était en face d'un inconnu. En se levant le matin, elle a beaucoup pleuré, car elle ne voulait pas cette réponse, elle était très amoureuse.

Elle nous a demandé de prier avec elle. Nous étions donc 4 ou 5, à prier dans son logement étudiant. La nuit, elle a encore fait le même rêve. Inutile de dire qu'elle est entrée dans une sorte de dépression, car rien d'autre à part ce rêve, n'indiquait que Dieu puisse refuser ce mariage. Nous avons donc changé l'axe de notre prière, pour demander à Dieu de nous donner des éléments pour comprendre en quoi il était contre. Un mariage ne pouvait pas être annulé à cause d'un rêve, ce serait difficile à expliquer aux familles. Quelques semaines après, Dieu lui a montré. Elle a découvert qu'il était en couple avec quelqu'un d'autre à qui il avait expliqué qu'ils seraient ensemble même après le mariage. Puis elle a encore découvert, qu'il était physiquement violent, il frappait les femmes. Dieu a répondu, Dieu a montré.

 

Pour finir sur cet homme qui a assassiné sa femme et son fils de 10 ans né d'un premier mariage de son épouse, il n'a pas touché sa propre fille de deux ans, née de ce mariage. Pourtant, selon les dernières informations, il a affirmé que ce n'était pas lui, mais le Diable. Il aurait été possédé, mais il était suffisamment lucide pour ne pas toucher à sa propre fille.

Maltraitance et abus dans les couples chrétiens
Maltraitance et abus dans les couples chrétiens
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :