Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les chrétiens évangéliques témoignent de leur foi au travail, mais ne se sentent parfois pas «à la hauteur» et doivent gérer ainsi une certaine culpabilité. C’est de que met en avant la publication partielle des résultats d’une enquête du CNEF.

© SnapwireSnaps/Pixabay

© SnapwireSnaps/Pixabay

Les chrétiens évangéliques éprouvent certaines craintes quant au témoignage de leur foi ou de l’Evangile sur leur lieu de travail. D’après une petite synthèse de propos de chrétiens sondés en septembre et octobre sur la question, ceux-ci ont tendance à ne pas se sentir à la hauteur, et à culpabiliser. Cette culpabilité viendrait du fait de ne pas se sentir suffisamment «bien» d’un point de vue moral.

Les résultats de l’enquête du Centre national des évangéliques de France (CNEF) «Vivre et dire l’Evangile au travail» ont été publiés partiellement le 24 novembre, sous forme de chiffres et d’extraits sur des thèmes donnés. «J’ai énormément de mal à parler de ma foi à mes collègues, par peur d’être un mauvais témoignage», exprime une des personnes sondées. On note aussi, dans la même rubrique, «l’impression de ne pas en faire assez». Et la confidence d’un autre participant: «Paul a dit “en toutes occasions, bonnes ou mauvaises”, mais personnellement, je préfère les bonnes».

87% des évangéliques sondés aimeraient être mieux équipés pour savoir «en quoi l’Evangile est une bonne nouvelle dans leur domaine professionnel».

 

evangeliques.info

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :