Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une personne très malade s’est convertie récemment au christianisme. La famille et les proches étaient contents car ils avaient prié pour cette conversion depuis des années. Seulement, à peine deux mois après, cette même convertie se rendait chez des occultistes toujours en quête de guérison car elle ne l’avait pas obtenue.

 

Le problème est que cette personne s’est convertie dans le but de guérir parce que les chrétiens lui avaient dit qu’elle guérirait si elle se convertissait.

Voilà comment beaucoup de ceux qui se font baptiser ne le font pas pour des bons motifs. Pire cela peut mettre à mal le réel moment de la conversion de la personne. Il y a un temps, un jour et une heure pour la conversion de chacun. Dieu lui-même sait ce qui va faire accrocher la personne pour de bon, cela peut prendre du temps. 

Nous devons laisser les personnes évoluer vers Christ et non pas précipiter les choses avec des fausses promesses qui conduisent à des fausses conversions. Maintenant que cette personne n’a pas été guérie, non seulement elle peut se sentir rejetée par Dieu, mais elle peut aussi ne plus accorder de crédibilité au christianisme, duquel elle se serait librement approchée un jour pour des motifs véritablement spirituels.

illustration

illustration

A moins d’avoir reçu une révélation de Dieu dans ce sens, il faut mettre ses émotions de côté et ne pas confondre sa propre volonté et celle de Dieu. Notre volonté est évidente, vouloir que tout aille pour le mieux pour nous, pour nos proches et pour les autres. Mais ce n'est pas forcément une volonté responsable, alors que celle de Dieu est parfaite. Il a toutes les cartes en mains contrairement à nous qui ne voyions qu'une toute petite partie de la réalité, une minuscule version de la situation. Dieu nous connaît mieux que nous-mêmes.

Comment peut-t-on promettre des guérisons en se servant du nom de Christ, du nom de Dieu ? Tous les chrétiens sont-ils en parfaite santé pour qu'on puisse promettre qu’en devenant chrétien on est forcément guéri ?!

 

Dieu a la capacité de guérir, tout comme le Fils, ce n'est pas là le problème. Dans une situation particulière, la guérison peut ne pas faire partie du projet de Dieu. Cela s'est déjà vu dans la Bible. Pourquoi Dieu a-t-il laissé Isaac devenir aveugle ? N’avait-il pas la capacité de le guérir ?! Soyons bibliquement réalistes.

Lors de son ministère Jésus a rencontré un lépreux. Le lépreux lui a dit qu'il savait que Jésus pouvait le rendre pur s'il le voulait. Jésus lui répond : "Je le veux sois pur". La foi du lépreux était complète car il savait que Jésus pouvait, mais il fallait aussi qu'il veuille. Ce qui veut dire qu'il envisageait que la guérison puisse ne pas intervenir, cela n'est pas un manque de foi, c'est même le contraire. Notre foi chrétienne est orientée de cette façon. Il peut, nous n'avons aucun doute là dessus notre foi est pure. Mais il peut ne pas vouloir, et ceci doit également faire partie de notre foi.

S'il résulte que la volonté de Jésus est qu'une personne ne guérisse pas, cela ne signifie pas que cette personne est rejetée ou punie de quelque chose. Les faiblesses font partie de la vie spirituelle et seule Jésus sait pourquoi il peut dire non. Il a une façon d'agir que seule lui connait et ce n'est pas un être humain qui peut déterminer ce fonctionnement si particulier, ce n'est pas possible sans révélation.

Lorsque Paul demande à Jésus de le guérir, si on ne connaissait pas la suite, est-ce qu'on aurait pu se douter que Jésus aurait dit non ?! Paul a vu et recevait des paroles directement de Christ avec qui il dialoguait durant son ministère, pourtant ce n'était pas la volonté de Christ de lui ôter son écharde. Jésus a dit "Ma grâce te suffit car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse"

illustration

illustration

Quelqu'un aurait-il pu anticiper cette réponse et cette explication du refus ? C'est parce qu'on est quelques fois en position de faiblesse qu'on est aussi dans l'accomplissement du chemin tracé pour nous. Notre chemin est totalement balisé, ce n'est pas la porte large, ce n'est pas le chemin où tout est permis. Dieu peut par exemple permettre que vous viviez dans une immense ville, mais que votre environnement soit limité à seulement quelques endroits. Jamais vous ne mettrez les pieds dans certains lieux, certains magasins, etc. Vous pouvez même penser que cela vient de vous ou de votre caractère, alors que cela vient de Dieu. C'est pour tout cela, que quelqu'un ne peut pas faire des promesses sur le nom de Dieu. La gloire de Dieu n'a pas besoin de mensonges pour être ce qu'elle est.

Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :