Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Repost 26 Janvier 2019

Témoignage : Solitude

Ce témoignage est celui d'une jeune femme qui vit en Angleterre. 2 pages

"J'approche la trentaine, je suis célibataire depuis 11 ans.

Je le vivais mal jusqu'à tout récemment. J'ai fait des études, je travaille et je vis seule. J'ai déjà fait la part entre la solitude et le célibat, moi c'est la solitude qui me pèse le plus. Il existe des personnes célibataires mais non isolées, ce n'est pas mon cas.

Depuis l'enfance, j'ai toujours été une enfant involontairement seule. Lorsque j'avais moins de 10 ans, je voyais les petits couples se former dans la cour de récréation. A l'adolescence je voyais mes amies sortir avec des garçons. Je me disais que c'était ma couleur de peau qui posait problème, je trouvais des raisons.

Mais  à l'université il y a tous types de personnes, mais toujours rien de stable pour moi. J'ai multiplié les "dates" sans qu'il en sorte une relation stable. Mon mal-être a alors commencé à se transformer en dépression chronique.

Les versets bibliques que les sœurs chrétiennes m'envoyaient, me nourrissaient et me permettaient de tenir un peu. Mais à un moment donné, les versets n'ont plus suffi. J'ai commencé à me faire suivre pour dépression le jour où pour une raison inconnue je me suis entièrement rasée la tête.

Je développais sans me l'avouer, des pensées suicidaires. Mon pasteur m'encourageait à patienter, ma conseillère à l'église me disait de patienter, car Dieu faisait "un travail" sur moi. J'ai tenu 6-7 ans avec ces encouragements jusqu'au jour où ces réponses ne me suffisaient plus.

 

Ma cousine âgée de 15 ans, est actuellement engagée dans une relation stable et sérieuse. A mon âge, je n'ai jamais présenté un homme à ma famille. A ma solitude, s'est ajoutée cette humiliation, qui m'a conduite vers la révolte.

J'ai crié à Dieu :

- Quel est ce travail que tu fais sur moi ? Pourquoi cela prend-t-il autant de Temps ? Ai-je fais quelque chose de mal ? Suis-je mauvaise à ce point ? Où est le problème, Quel est le problème ?

Pendant que je criais ces phrases dans ma chambre, j'ai entendu une voix, comme un murmure à mes oreilles :

- Ne suis-je pas assez pour toi ?

j'ai immédiatement répondu :

- NON !

Je t'aime mon Dieu, je t'aime sincèrement, mais tu n'es pas assez pour moi, j'ai besoin d'un vrai homme de chair, quelqu'un que je peux toucher, voir, embrasser physiquement et pas spirituellement. Si dans un an tu me laisses encore dans le célibat, je tombe dans la débauche ... voilà !

Durant cette année, j'ai connu quelqu'un, j'ai commencé à le fréquenter parce que je voulais absolument me caser. J'étais attirée par lui mais je ne l'aimais pas, je n'étais pas amoureuse. J'ai constaté que lui non plus. C'était malsain, je n'étais pas à ma place, j'ai tout arrêté. C'est à ce moment que Dieu a permis que je constate qui j'étais.

Je ne m'aimais pas, je m'étais convaincu qu'un homme pouvait me guérir et me stabiliser affectivement. J'attendais d'un homme qu'il soit aussi mon seigneur. Et le Seigneur m'a montré que je n'étais pas prête et que j'irai de désastre amoureux en désastre amoureux sans jamais m’arrêter, parce qu'au plus profond de moi, il a vu que j'attendais beaucoup trop d'un homme. Il m'a fait retourner dans ma plus tendre enfance. Je me suis rendue compte que j'attendais toujours que les autres me valorisent, mais je n'avais pas d'amour propre. En fait, j'avais toujours été seule.

J'attendais de mes amis et d'un homme, qu'ils remplissent mon vide affectif. J'ai pleuré jusqu'à m'endormir. Pour la première fois, je me suis vue comme une bouteille vide cherchant de l'eau, et Dieu me faisait comprendre que s'il me remplissait alors, je serais épanouie en profondeur. Il fallait que je me laisse guérir, que je le laisse faire, que je me remplisse de lui. Pourquoi moi ? Pourquoi Dieu travaille chez d'autres chrétiens tout en leur laissant fonder un foyer et avoir des enfants ?!

Ce sont des questions que je ne me pose plus, car il m'a montré qu'il fallait que j'analyse ma vie entre lui et moi et non pas par rapport aux autres. Il m'a enfin rempli de paix, et je le laisse totalement travailler en moi.  Aujourd'hui je sais que ce n'était pas une malédiction ni une tare, ni un mauvais sort.

Ce que Dieu veut, c'est me sauver pour l'éternité, il abat les forteresses de l'ennemi dans ma vie, pour me combler au delà de ce qu'un homme de chair pourrait faire, et ce éternellement. J'avais des façons de penser et d'espérer qui n'étaient pas bibliques. Tout concoure à mon bien, et si en travaillant sur moi, cela laisse des cicatrices, peu importe, je veux le royaume éternel, mon salut n'a pas de prix.

Je ne sais pas quelle suite le Seigneur donnera aux évènements, mais je suis étonnée de constater que cela ne m'importe plus comme avant. La recherche d'un homme était devenue une idole dans ma vie. Je me valorise, je me coiffe, je prends soin de mon physique, je vais au cinéma, je respire, je vis. L'homme que Dieu voudra me donner, s'il me le donne, ce sera quand il le voudra, le plus important pour moi, c'est que j'ai enfin compris ce que Dieu voulait dire avec : "projets de paix et non de malheur" et "tout concoure au bien de ceux qui aiment Dieu". Dieu voit au delà de nos projets actuels. Il a un plan majeur, global, il faut le laisser faire.

2 Corinthiens 4:17-18

Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.

 

J'ai compris des choses que je ne peux réellement expliquer par des mots. Aujourd'hui je suis épanouie, cette paix m'a beaucoup apporté je ne peux l'expliquer. Cette montagne qui était à la place de mon coeur, prenait la place de Dieu.

Merci Mon Dieu, on ne peut sonder ton intelligence et tes projets. Gloire à Toi, vraiment merci, toi tu me suffis !"

Témoignage : Solitude

Je vous en conjure, filles de Jérusalem,

Par les gazelles et les biches des champs,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille. Cantique des Cantiques 2:7

Je vous en conjure, filles de Jérusalem,

Par les gazelles et les biches des champs,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille. Cantique des Cantiques 3:5

Je vous en conjure, filles de Jérusalem,

Ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour, Avant qu'elle le veuille. Cantique des Cantiques 8:4

 

A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il leur est bon de rester comme moi. Mais s'ils manquent de continence, qu'ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler. 1 Corinthiens 7:8-9.

Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court. 1 Corinthiens 7:29. Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction. 1 Corinthiens 7:35.

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Philippiens 4:6.

Tag(s) : #TEMOIGNAGES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :