Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le nombre de jeunes qui se déclarent transgenres a considérablement augmenté ces dernières années, et parmi eux il y a ceux qui pensent être des personnes «non binaires», c'est-à-dire qui ne s'identifient pas comme «hommes» ou «femmes», c'est le cas de la fille d'un pasteur nommé Aizamarch Almeida.

 

Le leader religieux a fait une déclaration publique - où il a annoncé qu'il se rendait avec Julia, sa fille (genre à la naissance), au bureau de l'état civil du quartier, afin de changer son en Juno Pedro, il l’appelle désormais son "fils".

Le pasteur se dit fier d’accompagner sa fille transgenre pour changer de nom au bureau d’état civil, il décrit un « Sentiment d’accomplissement »

« Julia est née, a vécu et vit son existence en se découvrant au-delà des cadres créés pour elle, elle s'est "retrouvée" en tant que Juno. Je participe à cette expérience dans la mesure de mes possibilités », a déclaré le pasteur dans son compte Instagram, exprimant un point de vue libéral sur le concept de l'amour.

« En tant que père, j'ai toujours encouragé mes enfants à être eux-mêmes, car exister, c'est vivre en pleine liberté d'être. L'amour est libérateur ! ».  « J’éprouve un sentiment d'accomplissement en tant que père », a déclaré le pasteur.

 

Un autre pasteur, F. Herculano, de l'Église baptiste, a déclaré que l’«idéologie du genre» apparaît au sein de l'Église comme une théologie qui s'éloigne des préceptes bibliques.

« La théologie du genre est une déconstruction d'un concept chrétien qui prévalait dans la société. Comme si un homme qui pense être une femme se perçoit comme tel », a-t-il dit, selon les nouvelles de Gospel+.

Herculano a expliqué que quelle que soit la façon dont les êtres humains interprètent le sujet, la nature sexuelle humaine est basée non seulement sur la biologie, mais sur la description biblique de la création elle-même, quelque chose qui ne changera pas avec le temps.

« Lorsque Dieu dit qu'il a créé l'homme et la femme à son image et à sa ressemblance, il apporte l'image de Dieu. Ainsi, le spectre théologique ne change pas du tout. Cela ne veut pas dire que l'un est plus grand ou plus petit. Si les deux sont comme Dieu, cette forme ne change pas du tout », conclut Herculano.

 

Mais pour ceux qui soutiennent le pasteur Aizamarch, sa décision de soutenir la transition de Julia à Juno était correcte et devrait être considérée comme un exemple.

«Je souhaite que tous les pasteurs, les croyants et les croyantes, pensent de cette façon. Le monde serait certainement plus pacifique, sans l’imposition des souffrances aux fils et aux filles. Vous êtes un gars admirable, mon ami! » A écrit un internaute.

 

 

Gospel+

Le pasteur se dit fier d’accompagner sa fille transgenre pour changer de nom au bureau d’état civil, il décrit un « Sentiment d’accomplissement »
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES, #SIGNES DES TEMPS APOCALYPTIQUES

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :