Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La virologue chinoise Li-Meng Yan, qui au plus fort de la pandémie de coronavirus avait choqué le monde en expliquant qu’elle était directement impliquée dans le SRAS-CoV-2 à l'Institut de virologie de Wuhan à Hong Kong, a accepté Jésus dans sa vie.

Selon ses affirmations, le Covid-19 a été produit en laboratoire comme une arme biologique, conçue et diffusée à dessein. Elle a ajouté que la maladie peut causer encore plus de dégâts lorsqu'elle est associée à la désinformation, à la censure et à la propagande.

Celle qui avait dénoncé la fabrication du coronavirus en laboratoire s’est convertie au christianisme

Selon Charisma News, au plus fort des attaques contre elle, Yan a eu une expérience avec Jésus-Christ après un séminaire sur le virus qu'elle a donné dans les locaux d’une église à Hawaï. A la fin du programme, tous les chrétiens lui ont spontanément chanté un cantique inspiré du passage de Nombres 6:24-26.

Nombres 6:24-26

Que l'Éternel te bénisse, et qu'il te garde !

Que l'Éternel fasse luire sa face sur toi, et qu'il t'accorde sa grâce !

Que l'Éternel tourne sa face vers toi, et qu'il te donne la paix !

 

Alors que ces personnes chantaient, elle a été submergée par l’émotion et s'est mise à pleurer. Plus tard elle a expliqué que quelques membres de sa famille comme sa grand-mère étaient, chrétiens. Cette dernière aurait longtemps prié pour elle jusqu’à sa mort et Yan a senti que Dieu répondait alors aux prières de sa grand-mère en touchant son cœur seulement à ce moment précis.

« J'étais tellement ravie. J'ai ressenti la puissance de Dieu et l'amour de Jésus que ma grand-mère m’expliquait depuis que j’étais petite. Dès le lendemain, j'ai confessé le Seigneur Jésus-Christ comme mon Seigneur et Sauveur et j'ai été baptisée », dit-elle.

 

Selon Yan, Dieu a utilisé ce moment très difficile de sa vie pour répondre aux anciennes prières de sa grand-mère et la conduire au Christ.

« Ma foi en Christ m'a donné une nouvelle force et une nouvelle vision alors que je travaille à répandre la vérité sur ce que la Chine a fait et continue de faire pour répandre son mal dans le monde, mais aussi pour partager mon amour pour le Seigneur Jésus-Christ et comment son amour et son pouvoir sont les seuls ennemis que le Parti communiste chinois ne peut pas vaincre », a-t-elle déclaré.

 

Celle qui avait dénoncé la fabrication du coronavirus en laboratoire s’est convertie au christianisme
Tag(s) : #TEMOIGNAGES DE CONVERSION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :