Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une chrétienne a été abattue après avoir repoussé un mariage forcé et la conversion à l'islam. Quelques jours avant son exécution, Sonia Bibi et sa famille avaient refusé la demande en mariage de Muhammad Shehzad.

 

Selon l'agence de persécution chrétienne Aid to the Church in Need (ACN), la police recherche Muhammad Shehzad, un musulman, qui aurait tué Sonia Bibi, 24 ans de plusieurs balles dans la tête, à un arrêt de bus à Rawalpindi, près d'Islamabad.

Le complice présumé du suspect, connu sous le nom de Faizan, a été arrêté après l'incident du 30 novembre.

Sonia Bibi (photo : Sajid Christopher)

Sonia Bibi (photo : Sajid Christopher)

Cas récurrents

 

L'incident tragique survient au milieu des inquiétudes croissantes concernant la sécurité des filles chrétiennes et hindoues au Pakistan, comme Maira Shahbaz, qui a reçu des menaces de mort après avoir fui un musulman qui l'a forcée à l'épouser et à se convertir à l'islam.

Neville Kyrke-Smith, directeur national d'ACN au Royaume-Uni, qui demande au Premier ministre Boris Johnson d'accorder l'asile à Maira Shahbaz, s'est dit choqué par le meurtre.

 

« Le meurtre de Sonia démontre le danger auquel sont confrontées les filles et les jeunes femmes - en particulier celles issues de communautés chrétiennes et d'autres minorités - dans des situations où elles sont sous pression pour se marier et abandonner leur foi », a-t-il déclaré.

« Il est urgent que des mesures soient prises pour assurer la sécurité de ces jeunes. Nous demandons aux autorités pakistanaises et à notre propre gouvernement d'agir maintenant. Sinon, il n'y aura que des cas plus tragiques comme celui-ci », a prévenu Kyrke-Smith.

 

 

Avec des informations de :

Guiame

Tag(s) : #NOS FRERES SONT PERSECUTES

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :