Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À seulement 23 ans, la dirigeante de la jeunesse UCR, un mouvement pro-avortement en Argentine, l’étudiante María del Valle González López, a été la première femme à mourir suite à un avortement légal en Argentine.

Argentine : Leader du mouvement pro avortement, elle meurt durant une interruption volontaire de grossesse
Argentine : Leader du mouvement pro avortement, elle meurt durant une interruption volontaire de grossesse
Argentine : Leader du mouvement pro avortement, elle meurt durant une interruption volontaire de grossesse

 

 

La jeune femme est décédée dimanche 11 avril alors qu'elle mettait fin à la vie de son fœtus, dans un hôpital local. Le premier décès lié l'interruption volontaire de grossesse légalisée depuis 4 mois (30 décembre 2020), dans le pays.

Selon le journal Clarín, la jeune femme s'est rendue à l'hôpital Arturo Illia de la ville de La Paz, où elle a spllicité la procédure pour interrompre sa grossesse. On lui a donné un médicament et peu de temps après, elle a commencé à se sentir très mal.

Le médicament qui décolle le bébé de l’utérus, peut également provoquer des saignements graves et conduire à un choc hypovolémique chez la mère. Maria en est morte.

 

noticiacristiana.com

Argentine : Leader du mouvement pro avortement, elle meurt durant une interruption volontaire de grossesse
Tag(s) : #DISCUSSIONS BIBLIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :