Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une page

 

Une vie très difficile a poussé cette jeune femme à sauter d’un pont. Elle a été secourue par des chrétiens qui organisaient un culte clandestin dans cette zone.

Illustration

Illustration

Asmath a grandi dans un pays majoritairement musulman d'Asie centrale. Elle n'a jamais connu son père biologique. Cinq mois avant sa naissance, il a quitté la maison. Lorsqu’elle n'avait que trois ans, sa mère s'est remariée, mais son beau-père a refusé sa présence. Asmath a été placée dans un orphelinat. Elle y grandit selon les préceptes de l'Islam.

 

Lorsqu'elle a eu 20 ans, un homme beaucoup plus âgé a demandé à l'orphelinat s'il pouvait épouser la jeune femme. Il avait 60 ans, d'autres épouses et des enfants plus âgés qu'Asmath.

Asmath était naturellement terrorisée, mais le personnel de l'orphelinat lui a dit qu'elle n'avait d'autres choix que de l'épouser. Elle a fini par accepter la proposition afin de ne pas être jetée à la rue. L’homme qui avait un problème cardiaque, est décédé deux mois après le mariage. Après les funérailles, ses enfants ont chassé la jeune femme en lui disant que ce n’était plus son foyer. Désespérée et sans recours, Asmath a décidé de mettre fin à ses jours. Elle a trouvé ce qui semblait être un endroit approprié, un pont sous lequel se trouve une profonde rivière.

Or près des rives de la même rivière, de nombreuses familles musulmanes avaient accepté Jésus-Christ et les nouveaux chrétiens se réunissaient par le biais d’une église clandestine. Les villageois, dont le pasteur Hamad, et sa famille, vivent dans des maisons extrêmement pauvres, les berges répondent à la plupart de leurs "besoins primaires". Le pasteur Hamad baptise de nouveaux croyants dans la même rivière, à des heures décalées, loin du regard des personnes qui peuvent les dénoncer, des voisins des villages proches, musulmans radicaux.

Or le matin où Asmath a sauté, le pasteur s’apprêtait à organiser le baptême de quelques nouveaux convertis. C'est ainsi que très tôt à l'aube, les membres de l'église ont remarqué le corps d'une jeune femme dans l’eau. Ils se sont précipités pour tirer le corps hors de l'eau, pour constater qu'elle respirait encore.

Alors que certains se sont spontanément mis à prier, le pasteur Hamad pratiquait un massage en appuyant sur sa poitrine afin d'expulser l’eau par sa bouche. Puis il a pratiqué le bouche-à-bouche pour l’aider à mieux respirer pendant que d'autres lui frottaient les pieds et les mains pour la réchauffer. Elle a progressivement commencé à mieux respirer, elle a ouvert les yeux puis elle a parlé. Ils ont compris qu'elle avait sauté du pont, ils lui ont dit que le Seigneur pouvait la protéger. Le pasteur a prié pour elle, puis il a poursuivi son culte avec un court message sur le salut qui n’était possible qu’en Jésus-Christ. Il a ensuite baptisé les cinq personnes prévues, Asmath écoutait attentivement et observait tout ce qui se passait.

 

Une fois le culte terminé, ils sont rapidement rentrés en prenant Asmath avec eux pour partager un repas. Asmath ne disait rien, elle observait. Pourtant, dans la nuit alors qu’elle dormait chez ses hôtes, Asmath a fait un rêve où un monsieur lui a parlé : « Ne crains rien. Je suis ton Seigneur », lui dit-il. « Je suis la vie et la résurrection. »

Puis il lui a montré ses mains, Asmath y a vu des trous. « J'ai souffert, ça c’est pour toi » dit-il. « Aie confiance en moi. ». Asmath a immédiatement compris que c’était le Seigneur. Le Seigneur l’avait sauvé de ce pont et il offrait une nouvelle vie. Elle a attendu impatiemment le matin pour partager avec le pasteur ce qu’elle avait entendu et vu en songe. Elle lui a dit qu’elle acceptait Jésus comme son sauveur personnel.

Actuellement; Asmath étudie la parole de Dieu. Elle a demandé à être baptisée, ce qui a été fait la semaine dernière.

 

Asmath, jeune musulmane a rencontré Jésus après une tentative de suicide

Bibles for Mid East/Guiame

Asmath, jeune musulmane a rencontré Jésus après une tentative de suicide
Tag(s) : #TEMOIGNAGES DE CONVERSION

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :