Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retranscription

 

 

Bienvenue mesdames et messieurs dans notre commentaire médiatique « Le Vatican et le culte de Lucifer »

Ce qui a été découvert en 1992 déjà dans le plus grand journal mexicain Proceso, excite à nouveau les esprits ces jours-ci.

Par la bouche du Grand Commandeur du Conseil Supérieur des francs-maçons du Mexique, Carlos Vasquez Rangel, on a entendu la chose suivante, je cite littéralement :

« Dans l’espace des huit bâtiments dont se compose le Vatican, il n’y a pas moins de 4 loges de la franc-maçonnerie écossaise ».

Dans ce contexte un père a dit que dans certains pays où l’église ne peut pas agir, ce sont justement ces loges maçonniques qui gèrent là-bas en secret, les affaires, du Vatican. Dans le cadre de recherches et d’un travail d’information à grande échelle, ces jours-ci de par le monde sont rassemblées des preuves lourdes qui apportent des révélations stupéfiantes sur cette relation étroite du Vatican avec la Franc-maçonnerie écossaise.

Les luttes entre l’Eglise Catholique et la franc-maçonnerie durant des dizaines d’années, n’étaient-elles que des simulacres de combats devant le public ?!

 

De même on a caché au public qui a été le créateur de la forme actuelle du plus grand rite maçonnique, celui qu’on appelle « Le rite écossais ». Ce n’était personne d’autre qu’Albert Pike.

Albert Pike sataniste pratiquant, était aussi connu comme co-fondateur de l’église satanique. Entre 1859 et 1891, Albert Pike était le Grand Commandeur de la Franc-maçonnerie écossaise. C’est justement cette relation non négligeable, qui émeut les esprits tout autour du globe ces jours-ci.

A savoir qu’Albert Pike écrit dans son ouvrage, « Morals and Dogma » :

« Oui Lucifer est Dieu…Lucifer,  Dieu de la Lumière et le Dieu du Bien se bat pour l’humanité contre Adonai, le Dieu des ténèbres et du Mal… »

 

En d’autres termes et sans équivoque, Albert Pike associe le Bien à Satan, c’est à dire au Diable; et le Mal au Dieu Créateur.

Cependant ceci est très préoccupant pour beaucoup de personnes. Tandis qu’une rivalité constante entre le Vatican et la Franc-maçonnerie a été attestée vers l’extérieur, il est venu au jour que le pape de 33 jours de ce temps-là, Jean Paul I, qui était prétendument la victime d’un rituel de sacrifice, était lui-même un franc-maçon actif.

Jean-Paul I a recommandé le franc-maçon Lucifer Carducci comme idéal pour la jeunesse alors que c’est crû de ce dernier qu’est le fameux hymne satanique :

« … et déjà des mitres et des couronnes tressaillent, salut Satan ô rebellion, Ô puissance vengeresse de la raison ».

 

Carducci était le fondateur de la propagande franc-maçonnique en Italie, et il a constitué la Propanganda 2, la Loge P2 à Rome, dont le cardinal Marzinkus a aussi fait partie plus tard.

En janvier 1996, le Grand Orient d’Italie a proposé le prix « Galileo Galilei », au pape Jean-Paul II. C’est la plus grande distinction de la franc-maçonnerie italienne.

 

Motivation :

« La personne ainsi honorée a toujours pris gain et cause, lors de son pontificat, pour la cause de la franc-maçonnerie universelle ».

Regardez dans les émissions suivantes, d’autres témoignages du culte secret de Lucifer dans l’Eglise Catholique où on discute actuellement beaucoup. Pour mieux comprendre, nous comparons d’abord l’énoncé exacte du lexique au mot LUCIFER. Car jusqu’à présent, on ne connait le mot Lucifer que par le latin d’église. Depuis toujours, ce nom avait la réputation d’être le nom propre de Satan, à savoir du Diable. Si maintenant ce nom se manifeste de plus en plus ouvertement dans l’adoration en latin, ces choses sont donc des présentations déjà très claires. Mais, lisez et voyez vous-mêmes …

 

Lucifer, latin d’église : Lucifer, le Diable Satan. Définition du lexique.

 

Depuis toujours le lexique définit Lucifer comme le nom du Diable ou Satan, en latin d’église. Alors que le chantre chante en latin clairement et ouvertement Lucifer lors de la messe pascale, dans l’Exultet les textes allemands de cantiques catholiques masquent le nom Lucifer avec le mot « Etoile du matin ».

La Bible latine, la Vulgate, quand elle parle de Jésus comme « Etoile du matin », n’utilise nulle part le mot Lucifer, mais exclusivement « Stella Splendida Matutina ».

 

C’est pourquoi la découverte de cette dissimulation évidente de Lucifer, est entrain de soulever un tollé mondial.

Si on reste fidèle à la définition très ancienne du lexique, le chantre catholique ne chante dans sa liturgie, rien d’autre que :

« Lucifer il apparaît le matin avec ses flammes.

Ce Lucifer, je souligne, celui qui ne connaît de défaite,

Christ ton fils, celui est revenu d’en bas.

Il a illuminé de gaieté la famille humaine et il vivra et régnera pour l’éternité »

 

Il y a toujours plus de preuves, que la tête de l’Eglise Catholique considère et vénère secrètement Lucifer, comme le Vrai Fils de Dieu.

Et puis, le plus grand télescope spatial nommé LUCIFER, a aussi fait grande sensation. A qui appartient-il ??? Au Vatican !

 

Mais regardez vous-mêmes l’émission qui suit :

www.youtube.com/watch?v=BOgmzhcrgqU

www.youtube.com/watch?v=sUN-XEU6HUc

 

Retranscription : Chretiens2000.

Tag(s) : #COMPLOTS, #SUR LES PAS DU 8e ROI