Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brésil : Les photos de 35 indiens se faisant baptiser suscitent l’indignation !

En septembre dernier déjà, lorsque le pasteur Isac Santos a publié les photos de nouveaux convertis indiens durant leurs baptêmes, cela avait suscité l’indignation de la gauche brésilienne qui l’a dénoncé au Ministère Public Fédéral (MPF) sous l’accusation de « génocide culturel ».

Brésil : Les photos de 35 indiens se faisant baptiser suscitent l’indignation !

Cette fois le 31 décembre 2017, le pasteur Samoel Maia a baptisé et publié les photos du baptême de 35 indiens sur facebook avec le titre « 35 indigènes donnent leurs vies au Seigneur », les gauchistes et d'autres internautes ont encore crié au scandale en parlant de :

« Endoctrinement des indigènes » qui est contraire à l’article 231 de la Constitution Fédérale brésilienne.

 

Abominable

Pourri

Colonisateur du Diable ... sont quelques uns des insultes des internautes au pasteur. D’autres l’accusent non seulement de génocide culturel, mais aussi d’intolérance religieuse (puisqu’il n’a pas selon eux, à les faire changer de religion) et d’esclavage d’indiens en promettant de dénoncer le pasteur aux autorités.

 

 

 

Avec les informations de :

GospelPrime

Brésil : Les photos de 35 indiens se faisant baptiser suscitent l’indignation !

Luc 21:12-15

Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom.

Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage.

 

Mettez-vous donc dans l'esprit de ne pas préméditer votre défense; car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ou contredire.

Brésil : Les photos de 35 indiens se faisant baptiser suscitent l’indignation !

Matthieu 24:14

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.